« Un hon­neur de ve­nir ici »

Juandre Kru­ger ar­rive tout droit du Ra­cing 92, cham­pion de France en titre. Le deuxième ligne de 30 ans re­joint la rade avec l’es­poir d’en­ri­chir son pal­ma­rès

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - AURÉLIEN RUESTERHOLZ

Le cou­teau entre les dents. Il ar­rive sur la rade avec une en­vie dé­cu­plée. Juandre Kru­ger ne vient pas ici en tou­riste, pro­fi­ter du so­leil. Le grand (1,98 m) deuxième ligne sud-afri­cain a dé­bar­qué mar­di sur le ter­rain de Berg, sou­riant et bien coif­fé. D’ailleurs, il s’est prê­té vo­lon­tiers au pe­tit jeu des au­to­graphes et pho­tos à l’is­sue de la séance d’en­traî­ne­ment. Sous la tu­nique bleue et blanche des Fran­ci­liens, il au­ra contri­bué à faire gran­dir le club, jus­qu’à at­teindre sa pre­mière fi­nale de Cham­pions Cup (per­due face aux Sa­ra­cens 9-21, même s’il n’a joué que neuf mi­nutes sur cette édi­tion) et rem­por­ter le Bou­clier de Bren­nus (face au... RCT 2921) qui lui échap­pait de­puis 26 ans.

Au pla­card avant de fi­nir star

Pla­car­di­sé une longue par­tie de la sai­son, il est re­ve­nu au meilleur moment pour les Ra­cing­men. Me­nés de six points en de­mi-fi­nale par Cler­mont, les Fran­ci­liens em­portent la mise à la der­nière se­conde. La lu­mière est ve­nue d’une in­ter­cep­tion du Sud Af’ qui sert en­suite Juan Im­hoff pour l’es­sai de la vic­toire (34-33 après pro­lon­ga­tions). Un homme dé­ci­sif. Le Ra­cing 92 est en fi­nale. La suite, tout le monde la connaît... « J’ai pas­sé trois bonnes sai­sons au Ra­cing 92 et on a bien fi­ni, ex­plique Juandre. J’ai tou­jours eu du res­pect pour Tou­lon, le club, les sup­por­ters. C’est un grand club. J’ai beau­coup de res­pect, c’est un hon­neur de ve­nir ici. C’est un gros dé­fi, j’ai en­vie de jouer pour le RCT. » Le néo-tou­lon­nais re­joint donc la rade avec un sen­ti­ment de re­vanche. Le RCT ré­cu­père un joueur am­bi­tieux, prêt à ap­por­ter sa science de la touche et à s’ar­ra­cher pour son maillot. Ou­blié l’épi­sode du trans­fert avor­té aux Sharks (Sale). Ter­mi­née la sai­son à mi­jo­ter sur le banc. Main­te­nant, il veut gar­nir l’ar­moire à tro­phées du RCT. Pas ques­tion de mettre une prio­ri­té sur le cham­pion­nat ou la Coupe d’Eu­rope, Le Spring­bok (17 sé­lec­tions) veut ga­gner. Un point c’est tout. « Quand on joue au rug­by, c’est pour tout ga­gner. Il y a des grands joueurs ici qui pensent la même chose. Je suis ici pour ga­gner, être le meilleur pos­sible sur le ter­rain. » Ce­la a le mé­rite d’être clair.

Entre amis

Sur la rade, il re­trouve éga­le­ment quelques-uns de ses com­pa­triotes. Bryan Ha­ba­na, Duane Ver­meu­len, Mar­cel Van der Merwe, ... Pas de quoi in­fluen­cer sa dé­ci­sion. « Au Ra­cing, il y avait des Sud-Afri­cains, mais aus­si beau­coup d’autres na­tio­na­li­tés, des Ar­gen­tins, des Géor­giens, des Fran­çais,.. Pour moi, c’est un plai­sir de jouer avec des joueurs d’autres na­tio­na­li­tés, tu ap­prends de nou­velles choses. C’est ex­ci­tant de dé­cou­vrir d’autres joueurs, d’autres per­sonnes. Je ne suis pas ve­nu ici parce que je les connais (les Sud-Afri­cains, Ndlr). C’est sûr que c’est plus fa­cile pour jouer quand tu connais dé­jà cer­tains joueurs d’avant. Je parle fran­çais, je com­prends.

C’est plus fa­cile pour moi au­jourd’hui de m’in­té­grer que quand je suis ar­ri­vé au Ra­cing il y a trois ans. » La co­lo­nie sud-afri­caine s’est donc agran­die avec l’agréable Juandre Kru­ger. Une pre­mière im­pres­sion qu’il fau­dra confir­mer sur le ter­rain, dès le 21 août face au pro­mu bayon­nais. Sur­tout que le deuxième ligne est prêt à se consa­crer à 100 % pour le RCT. Sa der­nière sé­lec­tion date d’il y a trois ans. Une bonne nou­velle lors­qu’on se sou­vient que Ver­meu­len a man­qué les phases fi­nales... « Comme tous les joueurs, je veux re­pré­sen­ter mon pays. Mais je suis ici pour jouer avec Tou­lon du mieux que je peux. Après, il y a des choses qui peuvent ar­ri­ver plus tard... Main­te­nant, je ne pense qu’à Tou­lon.»

(Pho­to Alex Went­zy)

Juandre Kru­ger (à gauche) a dé­jà été mis à contri­bu­tion par les sup­por­ters. Cham­pion de France l’an der­nier avec le Ra­cing , il cher­che­ra à conser­ver son titre, mais sous les cou­leurs du RCT !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.