Place pu­blique ne baisse pas la garde

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-Tropez - P. PLEU

Vi­gi­lante, pré­sente, par­tout tout le temps. L’as­so­cia­tion Place pu­blique, pré­si­dée par Fran­cis Jo­sé-Ma­ria est au­jourd’hui forte de 143 membres et plu­sieurs cen­taines de sym­pa­thi­sants. Lors de l’as­sem­blée gé­né­rale ce sont en­vi­ron qua­tre­vingts per­sonnes qui avaient fait le dé­pla­ce­ment, pour en­tendre le bi­lan très four­ni des ac­tions de l’an­née écou­lée et en­vi­sa­ger celles à ve­nir, avec de nom­breux dos­siers « chauds » : le Yo­tel tou­jours avec la fin de la SPLA et de la Zac du lit­to­ral, (que ce soit dans les pro­jets mu­ni­ci­paux ou la si­tua­tion ac­tuelle qui se trouve en contra­dic­tion no­tam­ment avec le plan de pré­vi­sion des risques d’inon­da­tion, puisque des ac­ti­vi­tés de cam­ping ont lieu sur le ter­rain en zone bleue inon­dable), le per­mis de construire de la mai­son mé­di­cale, le ra­chat et la vente de la mai­son de re­traite Pei­rin, le per­mis de construire du fu­tur lo­tis­se­ment au-des­sus du ci­me­tière, le pro­jet de trans­for­ma­tion de la de­meure Sel­lier en hô­tel pri­vé, le nou­vel amé­na­ge­ment de la place des boules, le fu­tur plan de cir­cu­la­tion qui de­vrait être mis en place après l’aban­don du pro­jet de par­king sou­ter­rain place de la mai­rie, la ré­vi­sion du PLU, la fin de la conces­sion du port, mais en­core l’évo­lu­tion de la base nau­tique et la prise en charge des tra­vaux de la plage Hip­pie Chic, ra­va­gée par un in­cen­die, par l’as­su­rance de la ville.

Une ter­rible lé­gè­re­té de trai­te­ment

Une longue, très longue liste de dos­sier que l’as­so­cia­tion sur­veille de près, et sur les­quels nous au­rons l’oc­ca­sion de re­ve­nir, ain­si que la bonne conser­va­tion des li­ber­tés ré­pu­bli­caines de cha­cun, no­tam­ment dans les écoles et pour les as­so­cia­tions. «Nous dé­non­çons d’une fa­çon gé­né­rale la mise de­vant le fait ac­com­pli du con­seil mu­ni­ci­pal, qui vote les pro­jets, sans dé­tails, ni pré­vi­sion­nels, ni études. Il y a une ter­rible lé­gè­re­té de trai­te­ment des dos­siers, au bon vou­loir du maire, pré­cise le pré­sident. » Le dos­sier sur le­quel l’as­so­cia­tion por­te­ra toute son at­ten­tion se­ra la fin an­ti­ci­pée de la conces­sion du port «qui peut en­ga­ger la ville de mul­tiples fa­çons et avoir de nom­breuses consé­quences qui n’ont pas été prises en compte .» Place pu­blique, pré­sente à tous les conseils mu­ni­ci­paux ne compte pas bais­ser sa garde. Outre son ac­tion po­li­tique, elle pro­pose aus­si des ani­ma­tions cultu­relles. Par­mi elle, la fu­ture ve­nue du jour­na­liste de France 2, Her­vé Ghés­quière pour une confé­rence au 1er tri­mestre 2017 au­tour de son livre «La Bles­sure » au re­tour de Bos­nie, qui montre comment les na­tio­na­lismes peuvent conduire à la guerre.

(Pho­to P. P. )

L’as­so­cia­tion qui se veut vi­gi­lante sur la po­li­tique mu­ni­ci­pale et la pré­ser­va­tion des droits ré­pu­bli­cains a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale. Elle veut être pré­sente sur tous les dos­siers chauds de la ville

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.