Mal­chi­ran­dof­fre­le­bron­zeà­laF­rance!

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - B. Q.

Dé­ci­dé­ment, Lucie Mal­chi­rand est un grand es­poir du golf ! Fa­cile à écrire, pour­tant, la jeune fille, qui change et gran­dit comme toutes les ado­les­centes de son âge, pour­suit sa pro­gres­sion, avec un rythme de ré­sul­tats qui ne fai­blit pas de­puis deux ans.

Moins  sous le par

A la tête de l’équipe de France, elle vient de rem­por­ter la mé­daille de bronze à l’Evian Cham­pion­ship Ju­niors Cup. Un tour­noi ré­ser­vé aux moins de 15 ans réunis­sait des joueurs de seize na­tions dif­fé­rentes. Les for­ma­tions étaient com­po­sées de deux filles et deux gar­çons, et Lucie Mal­chi­rand a ti­ré l’équipe vers le haut, en si­gnant la meilleure per­for­mance du qua­tuor, avec un score de 68 et un moins 4 sous le par. Lucie l’a aus­si em­por­té en in­di­vi­duel. Si le Ja­pon a gla­né la plu­part des titres mis en jeu à Evian, la France a donc fait bonne fi­gure chez elle, grâce no­tam­ment à la jeune Va­roise. Elle confirme, ain­si, son po­ten­tiel et éga­le­ment l’ex­cel­lence de l’école de golf du dé­par­te­ment, no­tam­ment celle de Dolce Fré­gate.

Lou Rous­se­lot se dis­tingue

Voi­là une spor­tive à suivre dans les an­nées qui viennent, et qui de­vrait en­traî­ner dans son sillage les autres joueuses pro­met­teuses du dé­par­te­ment, dont la liste est as­sez four­nie... Ha­sard du ca­len­drier, c’est jus­te­ment une des autres pé­pites va­roises, Lou Rous­se­lot, qui s’est faite re­mar­quer à Grasse, au golf de Claux-Amic, où elle a si­gné une belle deuxième place dans le Grand Prix face à l’élite ré­gio­nale. Les filles du golf va­rois peuvent al­ler très haut. Et sont à suivre de près.

(Pho­to DR)

Lucie Mal­chi­rand a por­té l’équipe de France au som­met.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.