Ré­ta­blir la dis­ci­pline

Op­po­sé ce soir à une équipe fran­ci­lienne pleine de confiance, de réus­site et de ta­lent, le HTV va ten­ter d’ap­pli­quer ses fon­da­men­taux. Ça com­mence par une dé­fense pleine d’agres­si­vi­té

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Le pa­nier et l’hon­neur au­ront un point com­mun ce soir : Hyères-Tou­lon vou­dra les dé­fendre. Ver­rouiller le cercle, li­mi­ter l’im­pact des shoo­teurs nan­ter­riens et évi­ter de se prendre une fes­sée par l’équipe en grande forme de ce dé­but de cham­pion­nat. Dé­jà lea­der et meilleure at­taque, Nan­terre 92 dé­barque en pleine confiance au pa­lais des sports de Tou­lon (entre-deux à 20 h 30), et avec tous ses ta­lents, puisque But­ter­field et Conk­lin font par­tie du voyage. « Sur les postes ar­rières, ils ont trois gars de ni­veau Eu­ro­ligue », ex­pli­quet-on dans l’en­ca­dre­ment du HTV, en ré­fé­rence à la tri­plette War­ren Schaf­fart­zik

(1) - Ri­ley. Les deux pre­miers nom­més, me­neurs pou­vant être as­so­ciés, ont dé­jà pris feu (53 et 64 % au tir). Le der­nier est en­core à l’état de bois mouillé, mais il reste double All Star et « meilleur poste 3 »deP­roA.

Fer­mer les vannes

Mais à l’in­té­rieur, comme le rap­pelle le coach fran­ci­lien (lire ci-des­sous), les gâ­chettes ne manquent pas non plus, à l’image des pi­vots Zan­na et Les­sort (res­pec­ti­ve­ment 68 et 71 % d’adresse !) Bref, Nan­terre rentre plus d’un pa­nier sur deux. Les Va­rois, qui savent mettre l’ac­cent sur la dé­fense (68,5 pts en­cais­sés), au­ront du bou­lot pour l’en em­pê­cher. « Ça fait par­tie des cinq-six meilleures for­ma­tions du cham­pion­nat. Il y a un bon mé­lange entre le ta­lent, le coa­ching et l’es­prit d’équipe. Le dan­ger vient de par­tout. Contre eux, il faut tout fer­mer », confirme Kyle Milling (lire aus­si ci-contre), pas for­cé­ment Simp­son Evans Uda­noh HTV Mi­chi­neau Ho­ward ras­su­ré par la der­nière co­pie ren­due par ses pro­té­gés à An­tibes. « J’at­tends une pe­tite ré­ac­tion de quelques joueurs... On a une équipe qui ne peut pas ne pas jouer à 100 % et qui a be­soin d’un peu plus de confiance NAN­TERRE War­ren Ri­ley Mo­ren­cy Schaf­fart­zik Zan­na », pour­suit l’en­traî­neur du HTV. Les Simp­son, Jones ou Uda­noh, entre autres, doivent ain­si mettre plus d’in­ves­tis­se­ment et de constance sur le par­quet pour faire ou­blier l’ac­croc azu­réen. Dans le jeu, Milling es­père donc que ses « quelques règles et consignes », no­tam­ment sur « la dis­ci­pline » col­lec­tive, se­ront res­pec­tées, afin d’évi­ter les ou­blis et autres sautes de concen­tra­tion consta­tées ven­dre­di der­nier. « L’adresse ad­verse, ça vient aus­si de notre part. Il faut qu’on joue notre jeu, tout sim­ple­ment », ré­su­met-il. Avec de l’agres­si­vi­té et de l’in­ten­si­té à tous les ins­tants. Les ma­rins jaunes le savent : c’est le mi­ni­mum qu’ils doivent of­frir pour exis­ter dans cette Pro A. Le pro­mu va­rois a dé­jà prou­vé qu’il en était ca­pable, en pré­sai­son, lors de la 1re jour­née contre Gra­ve­lines (vic­toire 75-62) et en coupe face à l’Asvel (83-80). Il a aus­si dé­mon­tré que les sup­po­sées grosses équipes ne lui fai­saient pas peur. Nan­terre, au moins, est pré­ve­nu!

GUILLAUME RATHELOT 1. War­ren, c’est « », a concé­dé le coach du Por­tel, Éric Gi­rard, bat­tu en ou­ver­ture : «

»

Mi­chi­neau / War­ren Williams / Schaf­fart­zik Da­vid Mi­chi­neau n’a pas tar­dé à s’af­fir­mer sous ses nou­velles cou­leurs. Le joueur, pro­prié­té des Clip­pers (NBA), ex­celle de par ses qua­li­tés phy­siques mais aus­si en dé­fense. L’an­cien Cha­lon­nais se­ra l’es­poir à suivre en Pro A cette sai­son. Avec Akeem Williams, qui ne pa­raît pas ri­di­cule pour sa pre­mière sai­son dans l’élite, il lui fau­dra être très fort pour li­mi­ter le ren­de­ment de la paire Chris War­ren - Hei­ko Schaf­fart­zik, qui a dé­jà mon­tré de quoi elle était ca­pable! L’Amé­ri­cain com­pile , pts et , d’éval en deux matches, tan­dis que l’Al­le­mand a ins­crit un jo­li / à trois points lors de la large vic­toire de Nan­terre face à Or­léans. Une dou­blette sé­dui­sante.

(Pho­tos Sé­bas­tien Bo­tel­la, L. B., P. Bl., M. A., PQR)

Le HTV, qui a ou­blié de fer­mer sa ra­quette à An­tibes (ci-des­sus), soir face à Nan­terre. Obli­ga­toire pour évi­ter la pu­ni­tion. doit of­frir une ré­ac­tion col­lec­tive ce

Le banc : A. Williams, Ch­ris­tophe, Jones, Chas­sang, Pré­nom, Ver­giat, Bou­teille. Le banc : Tchouaf­fé, But­ter­field, In­ver­niz­zi, Men­dy, Conk­lin, Les­sort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.