Terre à terre pour dan­ser en duo à Châ­teau­val­lon

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - B. Q.

La danse contem­po­raine ne plane plus, cette se­maine, à Châ­teau­val­lon, elle re­des­cend sur terre. Sur terre ? Comme l’ar­gile, comme clay qui en an­glais si­gni­fie terre. Un parti pris

si­gné de deux ar­tistes, qui re­vi­sitent les cho­ré­gra­phies à l’aune du mé­lange des genres au­quel elles sont prê­tées, comme le po­tier qui ma­laxe l’ar­gile pour en faire de la terre cuite. D’un cô­té, Asha Tho­mas, dan­seuse amé­ri­caine is­su des mi­lieux re­li­gieux du sud, de l’autre, Yin­ka Esi Graves, dan­seuse de fla­men­co bri­tan­nique. Tour à tour ou à deux, sur des mu­siques de Guiller­mo Guillén, les voi­là qui s’ex­priment sur la scène comme si elles re­tour­naient aux ori­gines du monde grâce à la danse. Un beau spec­tacle sor­tant des sen­tiers (en terre) bat­tus.

Clay Ar­gile. Mar­di 11 et mer­cre­di 12 oc­tobre, à 19 heures. Châ­teau­val­lon, à Ol­lioules. Ta­rifs : 10 €, ré­duit 8 €. Rens. 04.94.22.02.02.

(Pho­tos An­to­nio Pe­rezz)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.