L’hom­mage na­tio­nal aux vic­times de l’at­ten­tat de Nice re­por­té à sa­me­di

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - GRÉGORY LECLERC gle­clerc@ni­ce­ma­tin.fr

Une météo exé­crable a fi­na­le­ment contraint les au­to­ri­tés à re­por­ter l’hom­mage na­tio­nal aux vic­times du 14 juillet, à Nice, ini­tia­le­ment pré­vu ce ma­tin. Par un coup de fil, le pré­sident de la Ré­pu­blique, Fran­çois Hol­lande, a di­rec­te­ment pré­ve­nu, hier, Ch­ris­tian Es­tro­si, alors en plein conseil mu­ni­ci­pal. « C’était le pré­sident de la Ré­pu­blique qui m’ap­pe­lait », a ex­pli­qué le pré­sident de la mé­tro­pole après avoir briè­ve­ment quit­té la séance pour ré­pondre à l’ap­pel. Cette dé­ci­sion a, se­lon l’Ély­sée, été prise avec les as­so­cia­tions de vic­times, en lien avec la ville de Nice. Deux jours que les au­to­ri­tés scru­taient avec in­quié­tude les bul­le­tins météo. Fran­çois-Xa­vier Lauch, di­rec­teur de ca­bi­net du pré­fet, avait ain­si de­man­dé à être in­for­mé en per­ma­nence de l’évo­lu­tion des bul­le­tins météo. C’est à l’aé­ro­port de Nice, où se si­tue la sta­tion Météo France, que tout s’est joué. En ana­ly­sant ses mo­dèles météo, Gé­rald Plon­ka, pré­vi­sion­niste, n’a pu qu’in­for­mer les au­to­ri­tés que la si­tua­tion pré­vue pour ce ven­dre­di n’était guère brillante. Les cu­muls de pré­ci­pi­ta­tions an­non­cés (80 à 90 mm), avec des vents très forts souf­flant en ra­fale (70 à 80 km/heure), ren­daient pro­blé­ma­tique, voire dan­ge­reux, l’ac­cueil de plus de 2 500 per­sonnes sur la col­line du Châ­teau de Nice. Un lieu très ex­po­sé, no­tam­ment au vent. L’hom­mage, qui se tien­dra donc de­main ma­tin à 11 heures, de­vrait bé­né­fi­cier d’une météo plus clé­mente. Se­lon Météo France, le temps s’amé­lio­re­ra très net­te­ment, vi­rant même au beau, «à l’ex­cep­tion de quelques pluies ré­si­duelles pos­sibles ». Le vent ne de­vrait plus souf­fler. L’hom­mage se­ra re­trans­mis sur TF1 et France 2. Comme ce­la de­vait être le cas hier, il n’y au­ra pas d’écran géant en centre-ville, les au­to­ri­tés pré­fé­rant la so­len­ni­té d’un lieu unique, dé­dié aux fa­milles et aux bles­sés.

(Pho­to Sé­bas­tien Bo­tel­la)

Pour aujourd’hui, le dé­par­te­ment des Alpes-Ma­ri­times est en vi­gi­lance jaune pour le risque de vagues-sub­mer­sion sur le lit­to­ral, mais aus­si d’orages et d’inon­da­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.