Le guide cu­li­naire Gault & Millau ré­com­pense Ar­naud Don­ckele

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-tropez - N. SA.

Le chef de La Vague d’Or (Ré­si­dence de La Pi­nède), Ar­naud Don­ckele a été, une nou­velle fois, plé­bis­ci­té par les cri­tiques du pres­ti­gieux guide Gault & Millau. Une ré­com­pense qui a va­leur de re­con­nais­sance et d’en­cou­ra­ge­ment à pour­suivre ses re­cherches cu­li­naires dans cette veine ma­rine. Le chef tro­pé­zien ré­colte même la note maxi­male de cette édi­tion France 2017 du guide gas­tro­no­mique pu­blié de­puis1972. Avec une moyenne de 19,5 /20, il se si­tue un cran au-des­sus de la sai­son 2016, où le ta­len­tueux cui­si­nier avait ob­te­nu 19/20. La même tra­jec­toire que deux de ces deux illustres confrères de l’Au­berge du Vieux Puits (Font­jon­couse 11) et de L’As­siette Cham­pe­noise (Tin­queux - 51). Avec cinq toques et ses trois étoiles au guide du Mi­che­lin. Ar­naud Don­ckele sug­gère sur le ri­vage de Saint-Tro­pez, des ac­cords par­faits au pia­no de La Vague d’or. Pour le dé­par­te­ment du Var, le chef tro­pé­zien est ac­com­pa­gné dans les pages du guide par Ch­ris­tophe Bac­quié, chef de l’Ho­tel du Cas­tel­let, trois étoiles au guide Mi­che­lin et meilleur ou­vrier de France en 2004. Il conserve ses quatre toques et dé­croche la note de 18,5/20. Dé­si­gné cui­si­nier de l’an­née, Alexandre Couillon, chef du res­tau­rant La Ma­rine à Noir­mou­tier. Gault&Mill au 2017, sor­tie en li­brai­rie jeu­di 20 oc­tobre, 29 eu­ros.

(Ph. L. A.)

Le chef de La Vague d’or, Ar­naud Don­ckele.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.