L’OM a choi­si Gar­cia

Ru­di Gar­cia a été nom­mé en­traî­neur de Mar­seille en rem­pla­ce­ment de Franck Pas­si pour deux sai­sons et de­mie. Il se­ra sur le banc di­manche pour le Cla­si­co

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Les Cent Jours dé­marrent en bou­let de ca­non : l’Olym­pique de Mar­seille de Frank McCourt a dé­jà trou­vé son en­traî­neur, Ru­di Gar­cia, sur le banc dès di­manche pour le Cla­si­co contre le PSG ! Les Amé­ri­cains ont pris le pou­voir lun­di à l’OM, et jeu­di le nom du tech­ni­cien char­gé de la re­con­quête tom­bait dé­jà. Au­teur du dou­blé Cou­peC­ham­pion­nat avec Lille (2011), deux fois deuxième en Ita­lie avec l’AS Rome, où il n’a pas fi­ni la der­nière sai­son, Gar­cia (52 ans) a un jo­li CV, plus que le mal­heu­reux Franck Pas­si, qui fait les frais de son ar­ri­vée... Ap­pe­lé deux fois au se­cours, pour la 2e jour­née l’an der­nier, après le dé­part de Mar­ce­lo Biel­sa, puis pour la fin de sai­son, quand Mi­chel a été li­cen­cié, Pas­si n’au­ra dis­pu­té que les neuf pre­mières jour­nées de Ligue 1 cette sai­son. Il de­vrait al­ler voir ailleurs puis­qu’il avait pré­ve­nu qu’il ne res­te­rait pas en tant qu’ad­joint après avoir été pro­mu nu­mé­ro un. Place à Gar­cia, donc, qui connaît bien la Ligue 1 et a une ex­pé­rience in­ter­na­tio­nale. « Son bi­lan spor­tif sur les cinq der­nières an­nées est ex­cep­tion­nel », note le nou­veau pré­sident, Jacques-Hen­ri Ey­raud, ci­té dans le com­mu­ni­qué du club.

McCourt : « Il veut ga­gner la Ligue des Cham­pions »

Gar­cia « est l’un des rares en­traî­neurs fran­çais à avoir réus­si à l’étran­ger dans un des cham­pion­nats ma­jeurs. Il est ha­bi­tué aux en­vi­ron­ne­ments à haute in­ten­si­té », ajoute le pré­sident. « Quand j’ai ren­con­tré Ru­di, il m’a tout de suite dit qu’il vou­lait ga­gner la Ligue des cham­pions », a ex­pli­qué McCourt, le pro­prié­taire amé­ri­cain de l’OM, dans le même com­mu­ni­qué. L’une des « prin­ci­pales qua­li­tés » de Gar­cia « est de pou­voir gar­der tout son ef­fec­tif mo­bi­li­sé, gar­der cette fraî­cheur dans le groupe. Et il connaît le football », lance de son cô­té le Lil­lois Franck Bé­ria, au­teur du dou­blé sous ses ordres. Gar­cia n’est pas non plus un for­ma­teur dans l’âme, il pré­fère net­te­ment les joueurs d’ex­pé­rience. Il avait in­sis­té pour re­cru­ter un ‘‘vieux’’ gar­dien à la Ro­ma, Mor­gan De Sanc­tis, qu’il re­croi­se­ra sur le banc de Mo­na­co, et a lan­cé peu de jeunes joueurs chez la Louve, à l’ex­cep­tion d’Ales­sio Flo­ren­zi, de­ve­nu in­ter­na­tio­nal ita­lien. McCourt et Ey­raud en­tendent re­lan­cer la for­ma­tion à l’OM, Gar­cia de­vra in­té­grer quelques-uns des jeunes pro­met­teurs de la ré­serve, comme le mi­lieu Maxime Lo­pez, qui s’est dé­jà ébroué en L1.

Zu­bi­za­ret­ta di­rec­teur spor­tif ?

Il ar­rive à la tête d’un ef­fec­tif moyen, clas­sé 12e de L1, et n’au­ra pas de ren­forts avant le mer­ca­to d’hi­ver. La Ro­ma a an­non­cé de son cô­té qu’elle avait ré­so­lu à l’amiable la fin du contrat de Gar­cia, réa­li­sant une éco­no­mie de plu­sieurs mil­lions d’eu­ros de sa­laires. L’ar­ri­vée d’un nou­vel en­traî­neur pré­cède fi­na­le­ment celle d’un di­rec­teur spor­tif, qui sem­blait la pre­mière pierre que vou­laient po­ser McCourt et Ey­raud. L’échec des né­go­cia­tions avec le Por­tu­gais Luis Cam­pos, fi­na­le­ment par­ti à Lille re­joindre le pro­jet de Gé­rard Lo­pez, qui a aus­si es­sayé d’ache­ter... l’OM, a frei­né ce dos­sier. Les noms es­pa­gnols de Mon­chi (FC Sé­ville) ou An­do­ni Zu­bi­za­ret­ta, an­cien du Barça, cir­cu­laient hier.

(Pho­to AFP)

Ru­di Gar­cia dé­bu­te­ra di­manche sur le banc face au PSG !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.