Un sa­lon pour lar­guer les amarres... du quo­ti­dien !

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Marines De Cogolin - B. Q.

La foule est at­ten­due au­jourd’hui au sa­lon de la plai­sance du golfe de Saint-Tro­pez, qui se tient jus­qu’à de­main aux Ma­rines de Cogolin. A vrai dire, le temps maus­sade an­non­cé de­main de­vrait in­ci­ter le pu­blic à ve­nir en masse au­jourd’hui, pour pro­fi­ter du so­leil dans un cadre très agréable en bord de mer. Hier, si la fré­quen­ta­tion était en­core ti­mide le ma­tin, les res­tau­rants de la Ga­liote ont fait le plein à la mi-jour­née, té­moi­gnant de l’at­trac­ti­vi­té d’une ma­ni­fes­ta­tion qui com­mence à prendre sa vi­tesse de croi­sière.

Vi­tesse de croi­sière

Mal­gré les consignes de sé­cu­ri­té ren­for­cées (et ap­pli­quées, avec bar­rières et vi­giles), la dis­po­si­tion du sa­lon reste in­tel­li­gente et fonc­tion­nelle: un es­pace à terre cô­té est, sur le par­king avant la je­tée, qui consti­tue en quelque sorte le hall d’en­trée de l’évé­ne­ment ; des ba­teaux amar­rés sur les quais, vers la je­tée et à la Ga­liote, avec une bonne ré­par­ti­tion des dif­fé­rentes en­seignes exis­tant dans le Golfe de Saint-Tro­pez et ailleurs. Les ama­teurs peuvent vi­si­ter les ba­teaux, les tes­ter et prendre conseil au­près des pro­fes­sion­nels très nom­breux sur ce sa­lon de fin de sai­son. Même les ter­riens purs et durs ont des mo­tifs de ve­nir flâ­ner sur les quais, his­toire de dé­cou­vrir quelques em­bar­ca­tions ori­gi­nales mais aus­si du ma­té­riel qui peut être uti­li­sé ailleurs que sur un ba­teau... et même conduite des voi­tures ! Une vi­site s’im­pose de 9 h à 18 h au­jourd’hui et de­main, le par­king étant gra­tuit.

(Pho­to B. Q.)

Les quais de la Ga­liote sont aux cou­leurs du sa­lon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.