L’of­fen­sive sur Mos­soul gagne du ter­rain

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Huit jours après le dé­but de l’of­fen­sive sur Mos­soul, les uni­tés d’élite du contre-ter­ro­risme (CTS) ira­kien conti­nuaient à pro­gres­ser, hier, dans la ban­lieue est du der­nier bas­tion du groupe État is­la­mique (EI) dans le pays. Dans le même temps, les res­pon­sables de la coa­li­tion in­ter­na­tio­nale se sont réunis à Pa­ris pour ac­cen­tuer la lutte contre Daesh. « Sur notre front, nous sommes dé­sor­mais à cinq ou six ki­lo­mètres de Mos­soul », a af­fir­mé le gé­né­ral Ab­del­gha­ni al-As­sa­di, le com­man­dant du CTS. « Nous de­vons main­te­nant nous co­or­don­ner avec les forces des autres fronts pour lan­cer » un as­saut « co­or­don­né » sur la deuxième ville d’Irak, a-til ajou­té de­puis Bar­ta­la.

« Une ba­taille vio­lente et dif­fi­cile »

Au nord-est, les pesh­mer­gas kurdes sont éga­le­ment proches de Mos­soul mais sur le front sud, les forces fé­dé­rales ont en­core du che­min à par­cou­rir avant d’at­teindre sa ban­lieue. La Tur­quie, de plus en plus im­pli­quée dans le conflit ira­kien, a par ailleurs aver­ti qu’elle pour­rait lan­cer une opé­ra­tion ter­restre dans le nord de l’Irak pour éli­mi­ner toute « me­nace » contre ses in­té­rêts. Pa­ral­lè­le­ment, la si­tua­tion de­vrait évo­luer à l’ouest de la ville, un front jus­qu’à pré­sent calme. Les uni­tés pa­ra­mi­li­taires chiites de la mo­bi­li­sa­tion po­pu­laire Ha­chd al-Chaa­bi ont en ef­fet re­çu l’ordre de cou­per l’ac­cès entre Mos­soul et la Sy­rie. « Nous nous at­ten­dons à une ba­taille vio­lente et dif­fi­cile », a ex­pli­qué Ja­wad al-Tu­lai­ba­wi, por­te­pa­role de Asaib Ahl al-Haq, une puis­sante mi­lice chiite. L’ONU a par ailleurs in­di­qué avoir re­çu des in­for­ma­tions « pré­li­mi­naires » sur l’exé­cu­tion de di­zaines de per­sonnes, dont 50 po­li­ciers, per­pé­trées par l’EI de­puis le lan­ce­ment de l’of­fen­sive. « Nous crai­gnons beau­coup qu’il ne s’agisse pas des der­nières in­for­ma­tions sur de tels actes bar­bares com­mis par l’EI » , a dé­cla­ré le porte-pa­role du Haut-Com­mis­sa­riat de l’ONU aux droits de l’homme, Ru­pert Col­ville.

(Pho­to AFP)

Un sol­dat des forces ira­kiennes pos­té dans la ré­gion de al-Shu­ra, au sud de la deuxième ville d’Irak, Mos­soul.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.