La Seyne en quête de points

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - S. B.

Après deux matches sans par­ve­nir à ins­crire le moindre point, il est temps pour l’Union spor­tive sey­noise d’en­clen­cher à nou­veau la marche avant. Cette fois, il n’y au­ra pas l’ex­cuse d’af­fron­ter un club aux moyens mi­ro­bo­lants comme en bé­né­fi­cient Stras­bourg et Mâ­con. Face à Villeur­banne, ve­nant de Fé­dé­rale 2, La Seyne se dé­place chez un ad­ver­saire à sa taille. Et même un peu moins, sa­chant que l’ob­jec­tif de l’équipe locale est le main­tien quand les Va­rois visent la qua­li­fi­ca­tion. Mais il se­rait ré­duc­teur de croire que les Rho­da­niens ne peuvent pas pré­tendre à mieux quand on juge de la qua­li­té de leur ef­fec­tif. No­tam­ment avec son pack qui s’ap­puie sur la mê­lée et les bal­lons por­tés pour cons­truire ses suc­cès.

On re­prend (presque) les mêmes

L’USS, en dif­fi­cul­té dans le sec­teur de la conquête même s’il y a eu du mieux à Mâ­con, passe donc un nou­veau

(E test avec qua­si­ment les mêmes joueurs. À no­ter néan­moins des chan­ge­ments en pre­mière ligne où Aleo et Ramel, rem­placent res­pec­ti­ve­ment Asen­si et Ker­va­rec. Bar­ja­vel est lui re­con­duit au cô­té de Ver­voort alors qu’en troi­sième ligne seul Ma­nu Ma­rin ef­fec­tue son re­tour. Der­rière, en re­vanche, Ma­nu Bou­tet fait ap­pel aux ha­bi­tuels ti­tu­laires lais­sés au re­pos di­manche der­nier. Ra­mo­ka, Sau­le­ka­le­ka, Ar­niaud et Fal­co­net­ti sont par­tants d’en­trée de jeu. Des joueurs frais qui doivent ap­por­ter la plus-va­lue qu’on at­tend d’eux, no­tam­ment dans la fi­ni­tion.

« Sco­rer sur les temps forts »

« On sait qu’à l’ex­té­rieur, il faut sco­rer sur les temps forts, avoue l’en­traî­neur. Quand on gâche, on s’ex­pose et on re­donne confiance à l’ad­ver­saire. Conquête, réa­lisme et dis­ci­pline sont les fac­teurs es­sen­tiels. Comme tou­jours. » Les Sey­nois, qui ont la mau­vaise ha­bi­tude de prendre beau­coup de car­tons, ont donc tout in­té­rêt à faire des ef­forts dans ce sec­teur. Car un nou­veau match à zé­ro point se­rait mal ve­nu et sans nul doute fac­teur d’une re­mise en cause sur le réel po­ten­tiel de cette équipe.

(Photo Frank Mül­ler)

Lais­sé au re­pos face à Mâ­con, Fred Ar­niaud re­trouve une place de ti­tu­laire. Ses qua­li­tés de bu­teurs se­ront pré­cieuses pour les Sey­nois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.