NKM se veut la voix d’une droite de pro­grés

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - DE­NIS CAR­REAUX dcar­reaux@ni­ce­ma­tin.fr

Tou­jours dé­li­cieu­se­ment dé­ca­lée, NKM. Alors que ses ad­ver­saires mâles se dé­placent en grosses ber­lines noires à vitres fu­mées, Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet ar­rive à pied à notre lieu de ren­dez-vous, dans le centre de Mar­seille, vê­tue d’un élé­gant tailleur-pan­ta­lon gris. Jeu­di, c’est le jour qu’elle a choi­si pour ve­nir faire cam­pagne dans la ci­té pho­céenne, en même temps que les deux poids lourds de la pri­maire, Jup­pé et Sar­ko­zy. NKM s’en moque, elle n’est dé­fi­ni­ti­ve­ment pas dans le même re­gistre qu’eux. La seule femme de cette élec­tion, qua­li­fiée in ex­tre­mis au terme d’une course aux par­rai­nages épui­sante, cultive fiè­re­ment sa dif­fé­rence. Elle nous l’ex­pose dans les lo­caux de l’Ins­ti­tut eu­ro­péen de jour­na­lisme où, après avoir sa­lué les fon­da­teurs de l’école, Pape Diouf et Jean-Pierre Fou­cault, elle ré­pond à nos ques­tions sous l’oeil d’une poi­gnée d’étu­diants. Dif­fé­rente par ses idées, de la re­traite à points à la créa­tion d’une «chambre de ci­toyens vir­tuelle» , NKM n’es­saie même pas de convaincre, comme Jean-Fran­çois Co­pé, qu’elle peut créer la sur­prise. Elle se sa­tis­fait d’avoir per­mis, par sa voix, «qu’on ne parle pas uni­que­ment d’iden­ti­té ou de Gau­lois dans cette cam­pagne». Un tour de piste pour rien ? Pas si sûr. Par sa simple can­di­da­ture à la pri­maire, l’ex-mi­nistre de l’Éco­lo­gie a fait en sorte de se rendre in­con­tour­nable de­main. Un in­ves­tis­se­ment d’ave­nir.

(Pho­tos Va­lé­rie Le Parc)

A la fa­veur d’un dé­pla­ce­ment à Mar­seille en fin de se­maine der­nière, Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet a ac­cep­té de ré­pondre à nos ques­tions. L’en­tre­tien a été réa­li­sé dans les lo­caux de l’Ins­ti­tut eu­ro­péen de jour­na­lisme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.