Nice vous sa­lue bien

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Nice et Ma­rio Ba­lo­tel­li, bu­teur, conti­nuent d’écra­ser la Ligue 1, por­tant à six points leur avance sur Mo­na­co et le Pa­ris SG après leur vic­toire contre Nantes (4-1), hier pour la 11e jour­née. Oc­tobre rouge et noir. L’OGCN a ga­gné tous ses matches ce mois-ci, quatre en Ligue 1 avec 12 buts mar­qués, et ce­lui du sur­sis en Eu­ro­pa League à Salz­bourg (1-0). En L1, le Gym en est à six vic­toires de rang de­puis le nul à Mont­pel­lier (1-1) le 18 sep­tembre, tout va donc

bien pour la bande à Lu­cien Favre, l’en­traî­neur suisse. De re­tour de bles­sure (ad­duc­teurs), Su­per Ma­rio Ba­lo­tel­li a mar­qué un 6e but en L1 et ac­ti­ve­ment par­ti­ci­pé au jeu of­fen­sif de son équipe.

Une seule fausse note...

Son se­cond Alas­sane Plea a aus­si mar­qué, sur une nou­velle passe de Jean-Mi­chael Se­ri, et en­fin la nou­velle perle du col­lier ni­çois, Wy­lan Cy­prien, a réus­si un dou­blé. La seule fausse note de l’après-mi­di vient de la bourde de Ma­thieu Bod­mer, qui a of­fert un but à Emi­lia­no Sa­la en ra­tant un dribble gon­flé. Les Nan­tais n’ont pas dé­mé­ri­té, man­quant de réa­lisme dans leurs sé­quences fortes, mais ils sont tom­bés sur plus forts qu’eux. Ali­gnée d’en­trée pour la pre­mière fois de la sai­son par Lu­cien Favre, la troï­ka PleaBa­lo­tel­li-Bel­han­da est ca­pable de faire le­ver un stade et d’en­voyer dans le mur une dé­fense à l’ali­gne­ment par­fois sin­gu­lier. Sur­tout lorsque l’ali­men­ta­tion en bal­lons pleins de fi­nesse est as­su­rée par des Se­ri (six passes dé­ci­sives dé­sor­mais), Ri­car­do Pe­rei­ra ou Cy­prien. En­suite, il suf­fit d’un peu de réus­site et de pré­ci­sion. Les Ca­na­ris n’ont pas fait les ti­mides dans une Al­lianz Ri­vie­ra où ils s’étaient im­po­sés il y a un an. Mais faute de ca­drer leurs ten­ta­tives, tel le plat du pied droit de l’at­ta­quant po­lo­nais Ma­riusz Ste­pins­ki dé­mar­qué, ils se sont ex­po­sés à la pre­mière ac­cé­lé­ra­tion azu­réenne suite la perte du bal­lon de Léo Du­bois. Une re­mon­tée à toute vi­tesse de R. Pe­rei­ra, une pe­tite balle de You­nès Bel­han­da au-des­sus pour Su­per Ma­rio qui, pris en sand­wich, glis­sait le bal­lon vers le mi­lieu de ter­rain Wy­lan Cy­prien pour le pre­mier but.

Le pe­tit « ex­ter » de Ma­rio

Une passe lo­bée sub­tile de Se­ri dé­chi­rait tout aus­si ef­fi­ca­ce­ment le FCNA avant la de­mi-heure au pro­fit d’un Ba­lo­tel­li, bu­teur d’un ma­gni­fique pe­tit « ex­ter » du droit. La star trans­al­pine était vi­si­ble­ment ré­ta­blie de ses pe­tits pro­blèmes aux ad­duc­teurs l’ayant contraint à une se­maine de re­pos et de soins. Ses gardes du corps nan­tais pou­vaient en té­moi­gner. A la re­prise, l’en­traî­neur nan­tais Re­né Gi­rard rem­pla­çait Du­bois par Enock Kwa­teng, his­toire de col­ma­ter une sa­crée brèche sur l’aile droite de sa dé­fense. Sans re­la­tion de cause à ef­fet, l’at­ta­quant ar­gen­tin Sa­la pro­fi­tait de l’er­reur de Bod­mer pour ré­duire la marque de l’in­té­rieur du droit. Moins à l’aise dans cette en­tame de pé­riode, le pre­mier de la classe, cha­touillé dans son or­gueil, re­pre­nait sa ca­dence in­fer­nale avec deux nou­velles réa­li­sa­tions en cinq mi­nutes. Alas­sane Plea à la re­prise d’un cor­ner de Se­ri puis Cy­prien à la conclu­sion d’une ac­tion col­lec­tive qui si­gnait son pre­mier dou­blé en L1, mar­quant dé­fi­ni­ti­ve­ment leur ter­ri­toire, tout en haut du clas­se­ment.

(Pho­tos Sé­bas­tien Bo­tel­la)

Le pu­blic ni­çois n’en croit pas ses yeux : les Ai­glons sont tou­jours in­vain­cus et lea­ders de la Ligue .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.