Pers­pec­tives

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’économie -

 s’avé­re­ra être un exer­cice de tran­si­tion pour la banque qui, outre la né­ces­si­té de réus­sir la fu­sion in­for­ma­tique et la mise en place d’un nou­vel es­prit d’en­tre­prise, veut se mettre en ordre de marche pour . Les di­ri­geants de la BP Med ont dé­ter­mi­né trois le­viers de crois­sance, ren­dus pos­sible grâce au chan­ge­ment de di­men­sion de la banque per­met­tant « une ca­pa­ci­té d’in­ter­ven­tion plus forte ». Tout d’abord, l’ac­cé­lé­ra­tion de l’ac­ti­vi­té cré­dit au ni­veau des grandes en­tre­prises. « Une agence grandes en­tre­prises exis­tait dé­jà au sein de l’exBPCX (Banque Po­pu­laire Chaix) à Mar­seille et nous l’avons conser­vée, re­prend Ch­ris­tophe Bos­son. Le mar­ché des grandes en­tre­prises est très com­plé­men­taire sur le ter­ri­toire cou­vert par la BP Med. Dans les AM, plu­tôt l’hô­tel­le­rie, le tou­risme, l’im­mo­bi­lier commercial tan­dis que dans les Bouches-du-Rhône, le tis­su in­dus­triel est plus dense. » Deuxième axe lié au po­ten­tiel du sec­teur PACA Corse : la ges­tion pa­tri­mo­niale avec la créa­tion de postes de conseillers de ges­tion pa­tri­mo­niale. Le troi­sième le­vier concerne le fi­nan­ce­ment des yachts. Jus­qu’alors en crise, le mar­ché re­part, no­tam­ment sur de grandes uni­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.