Le centre Var confirme le vote FN

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Second Tour -

Comme at­ten­du, le « front ré­pu­bli­cain » n’a pas fait re­cette dans le centre Var. À Bri­gnoles, la can­di­date du Front na­tio­nal l’em­porte avec 53,03% des voix. La ci­té de Comtes de Pro­vence, qui avait dé­jà pla­cé Ma­rine Le Pen en tête au pre­mier tour, confirme donc son vi­rage à l’ex­trême-droite. À Saint-Maxi­min, dans le fief des Lan­fran­chi, l’écart est moins im­por­tant mais le Front na­tio­nal l’em­porte d’une courte tête avec 51,89 %. À quelques ki­lo­mètres, fai­sant qua­si­ment fi­gure d’ex­cep­tion, Pour­rières a pour sa part choi­si Em­ma­nuel Ma­cron qui ob­tient 53,10% des voix. Dans le coeur du Var, le par­ti fron­tiste fait tou­jours des scores im­por­tants. Ainsi, au Luc, le FN em­porte 56,64% des suf­frages, avec 684 voix de plus qu’au pre­mier tour. Au Can­net, Ma­rine Le Pen a sé­duit 54,17% des élec­teurs et elle frôle les 60% à Besse (59,39%).Dans le Val d’Is­sole, le Front na­tio­nal confirme son an­crage. C’est à Néoules, qu’elle en­re­gistre son plus « faible » score (52,25%) avant de s’en­vo­ler dans les com­munes voi­sines. À Roc­ba­ron, elle at­teint 62,51% des voix et 63,26% à For­cal­quei­ret. Le centre Var n’est pas la France, si­non, c’est aux cô­tés de la fa­mille Le Pen qu’au­raient flot­té les dra­peaux bleu-blanc-rouge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.