Une géante opé­ra­tion de dé­mi­nage à Hanovre

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France/Monde -

La po­lice al­le­mande a éva­cué, hier,   personnes de la ville de Hanovre afin de neu­tra­li­ser des bombes bri­tan­niques da­tant de la Se­conde Guerre mon­diale. Il s’agit d’une des plus grandes opé­ra­tions de ce type de­puis . Les ha­bi­tants d’un quar­tier très den­sé­ment peu­plé de cette ville du nord de l’Al­le­magne, qui compte une po­pu­la­tion to­tale de   personnes en­vi­ron, ont été priés de sor­tir de chez eux dans le cadre de cette éva­cua­tion an­non­cée de longue date. Les dé­mi­neurs ont com­men­cé en­suite dans l’après-mi­di à dé­ter­rer des obus et bombes en­se­ve­lis n’ayant pas ex­plo­sé du­rant la guerre pour les neu­tra­li­ser.

Deux bombes de  ki­los et une de  ki­los

Sur les cinq en­gins que les au­to­ri­tés pen­saient avoir re­pé­rés dans la zone, deux se sont ré­vé­lés n’être que des tas de fer­raille, ont in­di­qué les ser­vices de se­cours lo­caux. Les trois res­tants sont des bombes bri­tan­niques, deux de  ki­los cha­cune et la der­nière de  ki­los. Deux des en­gins ont pu être neu­tra­li­sés ma­nuel­le­ment. Pour le der­nier, un ap­pa­reil spé­cial doit être ache­mi­né sur place pour le faire, se­lon les se­cours. Hier soir, l’opé­ra­tion de dé­mi­nage se pour­sui­vait. Les bombes avaient été iden­ti­fiées à l’aide de prises de vue aé­riennes sur un site où un chan­tier est pro­chai­ne­ment pré­vu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.