Mi­ni-tran­sat : Chod­kie­wiez joue la qua­li­fi­ca­tion

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-tropez -

Dans la pers­pec­tive de la Mi­ni-tran­sat en So­li­taire qui s’élan­ce­ra de la Ro­chelle en oc­tobre, Jo­na­than Chod­kie­wiez a par­ti­ci­pé hier aux qua­li­fi­ca­tions, au large de Lo­rient. Et la tâche ne s’an­nonce pas des plus simples pour l’en­fant du pays. « Je su­bit en­core les pires condi­tions pour mon mo­no­coque Hi­na­no» a dé­plo­ré Jo­na­than. « On a eu pas mal de vent de tra­vers et de la forte houle ». L’ap­pré­hen­sion était donc au dé­part, alors que l’em­bar­ca­tion com­men­çait à res­sen­tir les der­nières na­vi­ga­tions as­sez mus­clées, « mais je suis prêt men­ta­le­ment »at-il com­men­té.

Une épreuve dé­ci­sive

La course qui s’est dis­pu­tée hier était une des plus im­por­tantes de sa sai­son: « C’est LA course qua­li­fi­ca­tive. Il me res­te­ra en­vi­ron 75 milles à faire en­suite, mais j’au­rai en­core trois courses pour les va­li­der : le tro­phée MAP (date non en­core fixée), le mi­ni Fest­net le 18 juin et la Trans­gas­cogne le 30 juillet. Donc, si je ter­mine la Mi­ni en mai, je se­rai sûr et cer­tain d’être au dé­part de la Tran­sat ». Hor­mis une pe­tite frayeur de der­nière mi­nute lorsque Jo­na­than a réa­li­sé de bon ma­tin que la ra­lingue de son mât ser­vant à y ac­cro­cher la grand-voile s’était dé­col­lée de quelques cen­ti­mètres… Heu­reu­se­ment, la crise a été évi­tée et le mât est sous contrôle, grâce à l’aide de Jay Thom­son, autre mi­niste ve­nu prê­ter main-forte à son concur­rent mais non moins ami, en se char­geant de la pré­cieuse ré­pa­ra­tion. S’il lui gère bien les deux jours de courses qu’il lui reste à faire, rien n’em­pê­che­ra donc Jo­na­than de par­tir en quête des der­niers milles sal­va­teurs qui lui fe­ront faire un pas de géant vers la classe mi­ni. Quitte à y al­ler pru­dem­ment et à laisser la com­pé­ti­tion de côté le temps d’une course ? « J’irai peut-être plus mol­lo que les der­nières courses. Peu im­porte le ré­sul­tat. Je dois juste va­li­der ces 500 milles, mais bon je suis bien chaud quand même ! » On est ma­rin ou on ne l’est pas !

(Pho­to D.R.)

Jo­na­than de plus en plus sui­vi par les mé­dias.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.