Le di­rec­teur de ca­bi­net du pré­fet des Alpes-Ma­ri­times nom­mé à l’Ely­sée

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France - CH­RIS­TOPHE CIRONE

Fran­çois-Xa­vier Lauch,  ans, ac­tuel di­rec­teur de ca­bi­net du pré­fet des Alpes-Ma­ri­times, a été nom­mé chef de ca­bi­net du pré­sident de la Ré­pu­blique, Em­ma­nuel Ma­cron. Un poste pres­ti­gieux à l’Ely­sée, qui n’était pas en­core of­fi­cia­li­sé hier. Très re­mar­qué de­puis sa no­mi­na­tion dans les Alpes-Ma­ri­times, le  fé­vrier , comme sous-pré­fet et di­rec­teur de ca­bi­net, Fran­çois-Xa­vier Lauch a vite conquis par sa grande maî­trise des dos­siers et son sens du re­la­tion­nel. Très rom­pu à la com­mu­ni­ca­tion, il n’a pas hé­si­té à mon­ter au front pour ré­pondre aux si­tua­tions de crise ou aux po­lé­miques. Au­près de l’ex-pré­fet des Alpes-Ma­ri­times, Adolphe Col­rat, il a no­tam­ment gé­ré deux évé­ne­ments tra­giques : les inon­da­tions d’oc­tobre  et, évi­dem­ment, l’at­ten­tat de Nice du  juillet . Il a par ailleurs oeu­vré à l’or­ga­ni­sa­tion d’évé­ne­ments ma­jeurs tels que l’Eu­ro de football à Nice, le fes­ti­val de Cannes, ou de grands concerts tels que ce­lui de Cold­play. Ori­gi­naire de Li­moges, Fran­çoisXa­vier Lauch est di­plô­mé de l’Ins­ti­tut d’études po­li­tiques de Bor­deaux. Cet énarque de la pro­mo­tion « Ré­pu­blique » est pas­sé par le se­cré­ta­riat gé­né­ral au mi­nis­tère de l’In­té­rieur et de l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire comme ad­mi­nis­tra­teur ci­vil. Il a en­suite été sous-pré­fet du Vau­cluse, se­cré­taire gé­né­ral de la pré­fec­ture des Alpes-de­Haute-Provence, di­rec­teur de ca­bi­net du pré­fet du Var, avant d’être nom­mé dans les Alpes-Ma­ri­times.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.