Joël Da Sil­va, en­traî­neur du SRVHB « Ils ont été plus frin­gants »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Une ren­contre dif­fi­cile... For­cé­ment. Elle ar­ri­vait après une com­pé­ti­tion forte, un Fi­nal Four de la coupe EHF, et on est ren­trés d’Al­le­magne lun­di mi­di... On sa­vait que ça se joue­rait sur un but, un der­nier geste. On fait une deuxième mi-temps cou­ra­geuse, mais ils nous ont fait cou­rir et ils ont eu rai­son parce qu’on pou­vait être en dif­fi­cul­té phy­si­que­ment. Ils ont été plus frin­gants. Que re­te­nir du match ? Pour nous, ce match nul ne change rien, alors qu’eux, ça leur per­met de se main­te­nir. C’est im­por­tant pour la suite : il faut sa­voir gé­rer ces matchs-là après un match de coupe d’Eu­rope, on doit pou­voir prendre des points. Que s’est-il pas­sé à la fin ? Le pas­sage en force de Geof­froy (Krantz) est très sé­vère. Et der­rière, les ar­bitres se trompent sur la faute de Di­pan­da, dans la der­nière mi­nute. Si c’est une ac­tion vo­lon­taire c’est car­ton rouge et pe­nal­ty, alors qu’ils mettent  mi­nutes. Après, il y a eu une confu­sion à la table. Ils ont man­qué de maî­trise car ils au­raient dû prendre le temps de dis­cu­ter avec tout le monde. La frus­tra­tion des joueurs et du pu­blic est nor­male car ils ont vu leur équipe se battre. C’est dom­mage de ter­mi­ner là-des­sus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.