ÉTAPE) Pi­not se rap­proche

Te­jay Van Gar­de­ren a rem­por­té la 18e étape après un duel avec Mi­kael Lan­da. Mais c’est bien le Fran­çais Thi­bault Pi­not qui a réa­li­sé la belle opé­ra­tion du jour

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Thi­baut Pi­not s’est rap­pro­ché du po­dium du Gi­ro dans la 18e étape contrô­lée par le por­teur du maillot rose, le Néer­lan­dais Tom Du­mou­lin à Or­ti­sei, dans le mas­sif des Do­lo­mites. « Je suis content même si j’échoue pour la vic­toire d’étape », a ré­agi le Fran­çais de l’équipe FDJ, qui avait souf­fert mar­di dans l’étape du Stel­vio. Cette fois, Pi­not a bé­né­fi­cié de la neu­tra­li­sa­tion des trois can­di­dats à la vic­toire dans les tout der­niers ki­lo­mètres. Du­mou­lin, ma­ni­fes­te­ment su­pé­rieur, a de­man­dé à ses deux ri­vaux di­rects, le Co­lom­bien Nai­ro Quin­ta­na et l’Ita­lien Vin­cen­zo Ni­ba­li, de col­la­bo­rer. De­vant leur re­fus, il a lais­sé par­tir ses autres ad­ver­saires, Pi­not en pre­mier lieu. « Je n’ai pas compris leur tac­tique », a com­men­té à l’ar­ri­vée le grand Néer­lan­dais (1,86 m). « Ils m’ont mar­qué tan­dis que d’autres ont re­pris du temps. Ils n’ont pas tra­vaillé. Pi­not est plus fort qu’eux dans un contre-la­montre plat. S’ils conti­nuent à cou­rir sur moi, j’es­père qu’ils per­dront leur place sur le po­dium ». Car en 4 ki­lo­mètres, le Franc-Com­tois, en com­pa­gnie de l’Ita­lien Do­me­ni­co Poz­zo­vi­vo, a re­pris pas moins de 58 se­condes aux trois fa­vo­ris du Gi­ro sur les faux plats mon­tant vers Or­ti­sei. Il a même eu les deux res­ca­pés de la prin­ci­pale échap­pée du jour (Van Gar­de­ren, Lan­da) en point de mire. Mais il a échoué à 8 se­condes.

Quin­ta­na en échec

Pour le gain de l’étape, l’Amé­ri­cain Te­jay Van Gar­de­ren a dis­po­sé de l’Es­pa­gnol Mi­kel Lan­da, dé­jà deuxième mar­di dans l’étape de Bor­mio der­rière Ni­ba­li. « TVG », qui a re­non­cé à ses am­bi­tions de clas­se­ment gé­né­ral dans le Gi­ro, a ga­gné pour la pre­mière fois de sa car­rière une étape de grand tour. Au pied des mu­railles ver­ti­cales des Do­lo­mites, à la fine ar­chi­tec­ture de cal­caire, Du­mou­lin a maî­tri­sé la si­tua­tion de fa­çon im­pres­sion­nante, ar­ro­gante presque. Il s’est re­trou­vé tôt es­seu­lé, sans équi­pier, à 57 ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée mais il a mi­sé tac­ti­que­ment sur les ri­va­li­tés de ses ad­ver­saires. Quin­ta­na est pas­sé deux fois à l’at­taque. Son pre­mier dé­mar­rage dans le Gar­de­na, la troi­sième des cinq as­cen­sions du jour, lui a per­mis de prendre 20 se­condes d’avance mais Du­mou­lin est re­ve­nu au train au som­met, sans s’af­fo­ler. Sa se­conde of­fen­sive a été en­core plus brève dans l’ul­time mon­tée. Au contraire, Du­mou­lin a joué avec ses ri­vaux. Il s’est lais­sé dé­cro­cher pour ob­ser­ver les uns et les autres. Il a en­suite ac­cé­lé­ré avant de cou­per son ef­fort. La 19e étape re­lie au­jourd’hui San Can­di­do à Pian­ca­val­lo sur un par­cours de 191 ki­lo­mètres qui se ter­mine par une dure as­cen­sion de 15,4 ki­lo­mètres à7,3%. L’étape : 1. Te­jay Van Gar­de­ren 3h54’04’’, 2. Mi­kel Lan­da m.t, 3. Thi­baut Pi­not à 08’’. Le gé­né­ral : 1. Tom Du­mou­lin 80h00’48’’, 2. Nai­ro Quin­ta­na à 0’31’’, 3. Vin­cen­zo Ni­ba­li à 1’12’’, 4. Thi­baut Pi­not à 1’36’’...

(e

(Pho­to AFP)

L’éclair­cie Bon­net.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.