TOUR­NOI PSA D’AN­GERS Vic­tor Crouin marque les es­prits

En s’im­po­sant à An­gers, le Va­let­tois est de­ve­nu le plus jeune Fran­çais à rem­por­ter un tour­noi pro­fes­sion­nel

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - LO­RIS BIONDI

C’est une vic­toire qui res­te­ra an­crée dans la tête de Vic­tor Crouin pour la suite de sa car­rière. Le Va­let­tois, âgé de seule­ment 17 ans, se pré­sen­tait à An­gers sans pres­sion par­ti­cu­lière pour disputer un tour­noi PSA (Pro­fes­sio­nal Squash As­so­cia­tion). Ré­cent vain­queur des cham­pion­nats d’Eu­rope ju­niors, du Na­tio­nal de Brive et du Na­tio­nal de Tou­lon en se­niors, Vic­tor ve­nait donc pour en­gran­ger de l’ex­pé­rience. Mais c’est une tout autre chose à la­quelle il a eu droit… Dès l’en­tame du tour­noi, il éli­mine fa­ci­le­ment les Écos­sais Stuart George (11-5, 11-6, 11-8) et Ja­mie Hen­der­son (11-6, 11-7, 11-8), pour se his­ser en de­mie. Tout le monde se dit alors que ce se­ra plus dif­fi­cile face à son com­pa­triote et par­te­naire d’en­traî­ne­ment, Ch­ris­tophe An­dré, 105e joueur mon­dial, qu’il n’a ja­mais bat­tu en com­pé­ti­tion of­fi­cielle.

Fi­nale à re­bon­dis­se­ments

Pour­tant, une nou­velle fois, le membre du Squa­shAv’New de La Va­lette livre une dé­mons­tra­tion pour sor­tir vain­queur de ce match à sens unique (11-5, 11-2, 11-3). À la sor­tie, Crouin com­mente : « J’ai joué un de mon meilleur squash. Très peu de fautes, un dé­pla­ce­ment ef­fi­cace et une bonne pré­ci­sion. » Ce suc­cès lui per­met d‘em­po­cher son billet pour disputer la pre­mière fi­nale d’un tour­noi pro de sa jeune car­rière. Dans l’ul­time match, l’An­glais Adam Mur­rills, 82e mon­dial, se dresse face à lui. Ce­lui-ci em­poche les deux pre­miers jeux 11-5, puis 11-6. Dans le troi­sième, Crouin change de tac­tique. Mais alors qu’il peut re­col­ler au score, la ten­dance s’in­verse, of­frant à son ad­ver­saire une balle de match. Le Va­let­tois la sauve et em­poche le jeu 13-11. À par­tir de ce mo­ment, il est mé­ta­mor­pho­sé. Les deux der­niers jeux, rem­por­tés 11-7 et 11-3, ne sont qu’une simple dé­mons­tra­tion pour le pro­dige du squash fran­çais. Vic­tor Crouin de­vient ain­si à 17 ans le plus jeune Fran­çais vain­queur d’un tour­noi pro­fes­sion­nel. Et ce n’est que le dé­but !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.