L’Al­le­magne lé­ga­lise le ma­riage gay

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France / Monde -

L’Al­le­magne a re­joint, hier, la ma­jo­ri­té des pays oc­ci­den­taux en lé­ga­li­sant par un vote des dé­pu­tés le ma­riage gay, en dé­pit de l’op­po­si­tion de la chan­ce­lière An­ge­la Mer­kel. Le texte, qui éta­blit dé­sor­mais que « le ma­riage est conclu à vie par deux per­sonnes de sexe dif­fé­rent ou de même sexe » , a été ap­prou­vé par une ma­jo­ri­té des dé­pu­tés ve­nant des trois par­tis de gauche re­pré­sen­tés à la chambre basse du Par­le­ment – les so­ciaux-dé­mo­crates, les éco­lo­gistes et la gauche ra­di­cale – et d’une par­tie des élus de la fa­mille conser­va­trice d’An­ge­la Mer­kel.

 pays eu­ro­péens

L’Al­le­magne va ain­si re­joindre les vingt pays oc­ci­den­taux, dont dé­sor­mais 14 en Eu­rope, qui ont dé­jà lé­ga­li­sé le « ma­riage ho­mo ». « L’Al­le­magne a vo­té pour l’amour », a exul­té la prin­ci­pale as­so­cia­tion LGTB du pays, la Fé­dé­ra­tion des ho­mo­sexuels et les­biennes, « il s’agit d’un jour his­to­rique ! ». Ber­lin avait adop­té dès 2001 une union ci­vile, deux ans après le « Pacs » fran­çais. Et au cours des an­nées sui­vantes, la jus­tice ad­mi­nis­tra­tive al­le­mande a ac­cor­dé aux couples ho­mo­sexuels la plu­part des avan­tages fis­caux pré­vus par le ma­riage. Il man­quait tou­jours la re­con­nais­sance for­melle du ma­riage pour tous et le droit à l’adop­tion pour les en­fants. La so­cié­té al­le­mande y était prête de­puis dé­jà long­temps avec une ma­jo­ri­té de la po­pu­la­tion ma­jo­ri­tai­re­ment fa­vo­rable au ma­riage gay de­puis au moins le dé­but du siècle, se­lon les son­dages. Ils sont au­jourd’hui 75 % à le sou­te­nir.

L’église pro­tes­tante pour...

L’Eglise pro­tes­tante, tra­di­tion­nel­le­ment ou­verte sur les questions de so­cié­té, ac­cepte aus­si dé­jà de­puis plu­sieurs an­nées de cé­lé­brer les unions re­li­gieuses ho­mo­sexuelles dans plu­sieurs ré­gions du pays.

... l’église ca­tho­lique et Mer­kel contre

L’Eglise ca­tho­lique en re­vanche, qui re­pré­sente 30 % de la po­pu­la­tion contre 29 % pour les pro­tes­tants, y est ca­té­go­ri­que­ment op­po­sée. Elle a dé­non­cé ce ven­dre­di une loi qui « aban­donne des élé­ments es­sen­tiels du concept du ma­riage ». C’est l’une des rai­sons pour la­quelle la fa­mille po­li­tique conser­va­trice de la chan­ce­lière al­le­mande a blo­qué pen­dant des an­nées une re­con­nais­sance du ma­riage pour tous, alors que des ini­tia­tives parlementaires ont été lan­cées de­puis les an­nées 1990 par les éco­lo­gistes. An­ge­la Mer­kel a dans ce contexte fi­ni par lâ­cher du lest lun­di, à la sur­prise gé­né­rale, en ac­cep­tant pour la pre­mière fois que les élus de son par­ti votent sur le su­jet li­bre­ment, sans consigne.

(Pho­to AFP)

Les dé­pu­tés qui ont vo­té en fa­veur du ma­riage gay ont bruyam­ment fê­té le oui !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.