To­tal, pre­mier pé­tro­lier oc­ci­den­tal de re­tour en Iran

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Le groupe pé­tro­lier fran­çais To­tal, à la tête d’un consor­tium in­ter­na­tio­nal, va si­gner, au­jourd’hui à Té­hé­ran, un ac­cord de , mil­liards de dol­lars pour dé­ve­lop­per un im­por­tant champ ga­zier, de­ve­nant la pre­mière com­pa­gnie oc­ci­den­tale du sec­teur à re­ve­nir en Iran. « L’ac­cord in­ter­na­tio­nal pour le dé­ve­lop­pe­ment de la phase  de Pars-Sud se­ra si­gné lun­di en pré­sence du mi­nistre du Pé­trole et des di­rec­teurs de To­tal, de la com­pa­gnie chi­noise CNPCI et de la so­cié­té ira­nienne Pe­tro­pars », aan­non­cé, hier, un porte-pa­role du mi­nis­tère ira­nien du Pé­trole. Le gaz pro­duit « ali­men­te­ra le mar­ché do­mes­tique ira­nien à comp­ter de  », a pré­ci­sé un porte-pa­role de To­tal, in­di­quant que le groupe « met­tra en oeuvre le pro­jet dans le res­pect le plus strict des lé­gis­la­tions na­tio­nales et in­ter­na­tio­nales ». Le P.-D.G. du groupe fran­çais, Pa­trick Pouyan­né, as­sis­te­ra en per­sonne à la si­gna­ture de ce contrat d’une du­rée de vingt ans, a dé­taillé le mi­nis­tère ira­nien du Pé­trole. Un ac­cord pré­li­mi­naire avait été si­gné en no­vembre  à Té­hé­ran. Cette si­gna­ture in­ter­vient mal­gré la po­si­tion hos­tile de Do­nald Trump, qui dé­nonce ré­gu­liè­re­ment l’ac­cord nu­cléaire conclu entre l’Iran et les grandes puis­sances, dont les Etats-Unis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.