L’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur booste l’éco­no­mie lo­cale In­ter­view

De­si­gn Pa­rade Toulon a frap­pé les trois coups du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal d’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur, jeu­di. Son créa­teur Jean-Pierre Blanc le pousse vers un an­crage lo­cal fort

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’économie -

La créa­tion et l’éco­no­mie peuvent faire bon mé­nage. Un homme le dé­montre de­puis plus de trente ans à Hyères. JeanPierre Blanc, di­rec­teur de la Villa Noailles, in­ven­teur du Fes­ti­val de mode et de pho­to­gra­phie, créa­teur de De­si­gn Pa­rade Hyères et Toulon, et ini­tia­teur, de­puis deux ans, du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal d’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur, veut ins­crire la créa­tion comme un mo­teur ma­jeur de l’éco­no­mie lo­cale. Alors que le Fes­ti­val se pour­suit au­tour d’ex­po­si­tions jus­qu’au 24 sep­tembre dans dif­fé­rents lieux tou­lon­nais, les jour­nées pro­fes­sion­nelles se sont dé­rou­lées de jeu­di à di­manche dans la ca­pi­tale va­roise, avec no­tam­ment un concours d’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur qui consiste en l’amé­na­ge­ment d’une pièce à vivre.

À qui s’adresse le concours d’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur ?

(Pho­to C.H.)

Jean-Pierre Blanc, di­rec­teur de la Villa Noailles, a la tête dans les étoiles mais les pieds sur Terre, et plus que ja­mais, an­crés dans son ter­ri­toire : le Var.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.