Les star­tups jouent la carte de la Ri­vie­ra Con­nexion à Pa­ris L’in­no­va­tion

Nou­veau rendez-vous de l’in­no­va­tion à Pa­ris cette se­maine. Cinq star­tups azu­réennes y se­ront à l’hon­neur. L’oc­ca­sion de mon­trer leur po­ten­tiel éco­no­mique

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’économie - CH­RIS­TELLE LE­FEBVRE cle­febvre@ni­ce­ma­tin.fr

Les ta­lents azu­réens ont rendez-vous à Pa­ris pour un nou­vel épi­sode de la Ri­vie­ra Con­nexion. Une ren­contre de trois heures à la Mai­son de la Mé­tro­pole Nice Côte d’Azur ani­mée par sa di­rec­trice Vir­gi­nie At­lan et Phi­lippe Pey­rard, fon­da­teur d’Ell­cie-Heal­thy (1). En par­te­na­riat avec Nice-Ma­tin et le groupe Fa­ce­book Les Ni­çois de Pa­ris. Voi­ci les cinq star­tups qui pit­che­ront.

Smart Ser­vice Con­nect, l’in­fo au bon mo­ment

Com­ment in­for­mer les ré­si­dents sur la vie cou­rante de leur im­meuble au­tre­ment qu’en col­lant une af­fi­chette dans l’as­cen­seur ? La star­tup ni­çoise Smart Ser­vice Con­nect a la so­lu­tion : Syn­dic Con­nect (2) est une pla­te­forme de com­mu­ni­ca­tion in­no­vante per­met­tant à un syn­dic d’in­for­mer le co­pro­prié­taire et le lo­ca­taire sur son smart­phone quand il y a une cou­pure d’eau, une panne d’as­cen­seur, voire même qu’un ap­par­te­ment est à vendre… Une ap­pli qui s’ap­puie sur l’uti­li­sa­tion de ba­lises courtes dis­tances (bea­con) et qui se dif­fé­ren­cie de la concur­rence par son ap­proche pro­fes­sion­nelle, un agent im­mo­bi­lier, un com­mu­ni­quant di­gi­tal et un de­si­gner d’in­ter­face ayant fon­dé cette so­cié­té.

Way­note, l’autre ex­pé­rience de l’au­to­route

Et si prendre l’au­to­route ne se ré­su­mait plus à al­ler d’un point A à un point B, le plus ra­pi­de­ment pos­sible ? Et si, au fil du tra­jet, on écou­tait des au­dio­notes de 30 se­condes qui nous donnent des in­for­ma­tions sur les pay­sages que l’on tra­verse, sur les pauses in­tel­li­gentes qui vont bien­tôt se pré­sen­ter ? Cette nou­velle ap­proche a un nom : Way­note (3). L’ap­pli­ca­tion ni­çoise vous re­con­necte aux ter­ri­toires tra­ver­sés. C’est la fin des tra­jets mo­no­tones. Champ de dé­ve­lop­pe­ment de la star­tup : tra­vailler sur un pi­vot BtoB qui d’une ap­pli­ca­tion BtoC la trans­forme en four­nis­seur de conte­nus qua­li­ta­tifs et dif­fé­ren­ciants pour la mo­bi­li­té connec­tée.

Ani­mals BnB, la lo­ca­tion pets-friend­ly

Vous vou­lez louer un ap­par­te­ment, une mai­son pour les va­cances ? Vous dé­mé­na­gez et vous avez be­soin d’un point de chute pour quelque temps ? Ici, les ani­maux sont les bien­ve­nus. Fon­dée par Ma­rie-Laure Mois­set, Ani­mals BnB, pets-friend­ly home, est une pla­te­forme de lo­ca­tion de biens entre par­ti­cu­liers ou­verts à tout type d’ani­maux (pas seule­ment les chiens). Son but : créer une com­mu­nau­té et avoir une ex­per­tise. « C’est aussi la so­lu­tion au pro­blème de l’aban­don, in­siste Ma­rieLaure Mois­set (4). Il faut sa­voir qu’il y a 80 000 ani­maux aban­don­nés chaque an­née en France avant les grandes va­cances. »

Qo­lo­nis, l’autre re­la­tion aux marques

Lau­réat du Star­tup Wee­kend Nice So­phia-An­ti­po­lis 2016, Qo­lo­nis.com est la com­mu­nau­té des fans de mar­ques­pro­duits qui se dé­fient dans un jeu sur mo­bile pour de­ve­nir les lea­ders des pro­duits. Qo­lo­nis.com (5) ren­verse le pa­ra­digme de la re­la­tion marques-pro­duits et consom­ma­teur : alors que la pu­bli­ci­té tente d’ache­ter du « temps de cer­veau dis­po­nible », avec Qo­lo­nis.com, c’est le consom­ma­teur qui vient sur le pro­duit pour le Qo­lo­ni­ser, en de­ve­nir le lea­der et s’al­lier à la marque pour faire de ses bud­gets mar­ke­ting des choses beau­coup plus créa­tives, plus in­no­vantes ou so­cia­le­ment utiles. La com­mu­nau­té se­ra amor­cée à l’oc­ca­sion d’une cam­pagne de crowd­fun­ding. Bien­tôt an­non­cée dans la news­let­ter de Qo­lo­nis.com.

Re­vo­lu­tion.im­mo, la vi­sion col­la­bo­ra­tive de l’im­mo­bi­lier

Vous cher­chez un bien sûr le net, vous vou­lez pas­ser par un agent im­mo­blier ex­clu­si­ve­ment et vous vou­lez du choix ? C’est toute l’am­bi­tion de la pla­te­forme Re­vo­lu­tion.im­mo (6). Ses créa­teurs Oli­vier Viles et Ré­gis Du­ver­ger ont conçu un ou­til col­la­bo­ra­tif où les agents im­mo­bi­liers peuvent pré­sen­ter leur bien en com­mun. Autre in­té­rêt, la pla­te­forme ré­fé­rence tous les in­ter­ve­nants po­ten­tiels: l’agent im­mo­bi­lier, l’ar­ti­san pour faire les tra­vaux en­suite, le cour­tier pour le fi­nan­ce­ment, etc. Un nou­veau business mo­dèle à va­li­der.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.