ÉTAPE) Sa­gan tou­jours grand

Le cham­pion du monde slo­vaque Pe­ter Sa­gan (Bo­ra) a rem­por­té la troi­sième étape hier, sur les hau­teurs de Longwy, sa 8e vic­toire sur le Tour. Ge­raint Thomas (Sky) garde le maillot jaune

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Star du pe­lo­ton, Pe­ter Sa­gan, sur­puis­sant, a si­gné hier son 8e suc­cès dans le Tour dont il est l’in­amo­vible maillot vert à Pa­ris de­puis 2012, tan­dis que le Bri­tan­nique Ge­raint Thomas, 8e de l’étape, conserve la pre­mière place du clas­se­ment gé­né­ral de­vant son chef de file de l’équipe Sky, son com­pa­triote Ch­ris Froome, pointé à 12 se­condes. Au som­met de la côte des Re­li­gieuses, une mon­tée de 1600 mètres à 5,8 % de pente, Sa­gan, dé­sor­mais à 13 se­condes du maillot jaune, a de­van­cé l’Aus­tra­lien Mi­chael Mat­thews, l’Ir­lan­dais Dan Mar­tin et le cham­pion olym­pique, le Belge Greg Van Aver­maet.

Dé­chaus­sé à  m de la ligne...

Le cham­pion du monde a pour­tant dé­chaus­sé au mo­ment de lan­cer le sprint, à 300 mètres de la ligne. « J’ignore pour­quoi mais j’ai re­lan­cé et j’ai pu ga­gner », s’est fé­li­ci­té Sa­gan qui s’est im­po­sé net­te­ment mal­gré le re­tour de Mat­thews. Dans cette étape qui dé­pas­sait une nou­velle fois la barre des 200 ki­lo­mètres, la tra­ver­sée du Grand Du­ché, entre le dé­part en Bel­gique et l’ar­ri­vée en France, a don­né lieu au spec­tacle de­ve­nu une tra­di­tion du­rant la pre­mière se­maine du Tour. L’échap­pée, for­mée en deux phases, a réuni cette fois six cou­reurs (Po­litt, Han­sen, Har­dy, Si­card, Brown, Ba­ckaert) à qui le pe­lo­ton a lais­sé au maxi­mum 4 mi­nutes d’avance Les Sky de Thomas et Froome, ont re­çu l’aide d’autres équipes tant le fi­nal pro­met­tait d’être favorable à Sa­gan, Mat­thews et au pun­cheur belge Phi­lippe Gil­bert. Mais l’écart ré­duit à une mi­nute à 60 ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée a in­ci­té un trio (Cal­me­jane, De Gendt, Pé­ri­chon) à faire la jonc­tion et re­lan­cer l’échap­pée. Les trois contre-at­ta­quants sont en­trés sur le ter­ri­toire fran­çais (avec Har­dy), à 29 ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée, avec une mi­nute et de­mie d’avance. Cal­me­jane, le plus fort du groupe, a in­sis­té jus­qu’aux dix der­niers ki­lo­mètres. Pour ses dé­buts dans le Tour, l’Al­bi­geois, qui rap­pelle son aî­né Thomas Voe­ck­ler, a af­fi­ché le tem­pé­ra­ment d’un fu­tur vain­queur d’étape. Dans le fi­nal en mon­tée, Ri­chie Porte a ac­cé­lé­ré aux 500 mètres après avoir pas­sé les plus forts pour­cen­tages. Der­rière l’Aus­tra­lien, Sa­gan a contrô­lé avant de se mon­trer très su­pé­rieur dans le sprint.

Per­son­nage du Tour

A 27 ans, le double cham­pion du monde (2015 et 2016) a si­gné sa 7e vic­toire de la sai­son. Re­cru­té à prix d’or par l’équipe al­le­mande Bo­ra, dé­sor­mais en pre­mière di­vi­sion (WorldTour), il n’a pu tou­cher au but, ce­pen­dant, dans les grandes clas­siques du prin­temps, à l’exemple de sa deuxième place, à la pho­to-fi­nish, de Mi­lan-San­re­mo (der­rière Kwiat­kows­ki). « J’es­père que ça va conti­nuer », a dé­cla­ré le Slo­vaque aux che­veux longs, de­ve­nu l’un des per­son­nages du Tour au prix de per­for­mances éche­ve­lées, d’un look et d’un com­por­te­ment de star. Et pour­quoi pas dès au­jourd’hui, à l’ar­ri­vée à Vit­tel ? La 4e étape, longue de 207,5 kms, s’adresse avant tout aux sprin­teurs. Le par­cours tra­verse la Lor­raine entre Mon­dorf-lesBains - la ville des frères Schleck - et Vit­tel.

(Pho­tos AFP/EPA)

Le Slo­vaque a de­van­cé Mi­chael Mat­thews et Dan Mar­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.