Pa­ris ai­me­rait mul­ti­plier par  les taxes sur les ré­si­dences se­con­daires

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Pour in­ci­ter les pro­prié­taires à re­mettre les lo­ge­ments vides sur le mar­ché de la lo­ca­tion, le Conseil de Pa­ris mi­lite pour la mise en place d’une taxa­tion très lourde sur les lo­ge­ments va­cants. Si cette dé­ci­sion était sui­vie d’ef­fet, le coût des ré­si­dences se­con­daires et des lo­ge­ments va­cants pour­rait flam­ber. Le Conseil de Pa­ris, sur pro­po­si­tion du groupe com­mu­niste, a vo­té, hier, le prin­cipe d’une mul­ti­pli­ca­tion par quatre des taxes sur les ap­par­te­ments vides dans la ca­pi­tale. Tou­te­fois, la me­sure ne se­ra pas mise en place im­mé­dia­te­ment car ce vote n’a pas de di­men­sion contrai­gnante. Seul le Par­le­ment peut im­po­ser une telle hausse des taxes. Pour les ré­si­dences se­con­daires, Pa­ris vou­drait faire pas­ser de  % à  % la taxe ad­di­tion­nelle ac­cou­plée à la taxe d’ha­bi­ta­tion. Le mon­tant moyen dé­bour­sé par les pro­prié­taires grim­pe­rait à   € en­vi­ron, contre  ac­tuel­le­ment. « Ce mon­tant in­ci­te­rait vrai­ment les pro­prié­taires à louer ou vendre leur lo­ge­ment et ain­si li­bé­rer des mil­liers de lo­ge­ments » à Pa­ris, se­lon l’élu com­mu­niste Jacques Bau­drier. L’In­see éva­lue à cent dix mille le nombre de ré­si­dences se­con­daires dans la ca­pi­tale. S’agis­sant des lo­ge­ments va­cants, es­ti­més pour leur part à cent mille, la taxe pas­se­rait à   €, contre mille à l’heure ac­tuelle. « C’est pour nous une prio­ri­té afin de faire bais­ser le prix du lo­ge­ment à Pa­ris, qui a at­teint ce tri­mestre   eu­ros du m» à l’achat, a in­sis­té l’élu. Le groupe com­mu­niste à l’As­sem­blée na­tio­nale avait dé­jà l’an der­nier ob­te­nu une aug­men­ta­tion de la taxe sur les ré­si­dences se­con­daires à Pa­ris et dans les zones ten­dues, qui fai­sait suite à un vote de prin­cipe si­mi­laire du Conseil de Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.