Un chan­ge­ment dans la dou­leur

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - C. C.

Du­rée :  h . Genre : drame. Notre avis :

Mars 1947. Après 300 ans de do­mi­na­tion an­glaise, le Pa­lais du Vice-Roi à Del­hi ouvre ses portes une der­nière fois pour ac­cueillir en grande pompe Lord « Di­ckie » Mount­bat­ten (Hugh Bon­ne­ville) et sa fa­mille. Nom­mé der­nier Vice-Roi des Indes, il a pour mis­sion de pré­pa­rer le pays à l’in­dé­pen­dance. Mais la tâche s’avère plus ar­due que pré­vu. Après d’âpres né­go­cia­tions avec Neh­ru, Gand­hi et Jin­nah, per­tur­bées par de vio­lents conflits re­li­gieux, il n’au­ra d’autre choix que d’en­té­ri­ner la par­ti­tion des Indes et la créa­tion d’un nou­vel état, le Pakistan… Bri­tan­nique d’ori­gine in­dienne, Gu­ri­den Chadha aime constam­ment confron­ter les deux cultures dans cha­cune de ses oeuvres. De Joue-la comme Beck­ham à Coup de foudre à Bol­ly­wood, l’ar­tiste en pro­fite aus­si pour faire pas­ser quelques mes­sages par le biais de la fan­tai­sie. Pas de rai­son que ce­la change donc lors de ce Der­nier Vice-roi des Indes, qui re­vient sur le dou­lou­reux pas­sage du pays à son in­dé­pen­dance, mar­qué par une guerre de re­li­gion. Faire com­prendre tous les te­nants et abou­tis­sants po­li­tiques de la dé­marche, en plus de mon­trer à quel point Di­ckie, pé­tri de bonnes in­ten­tions ne de­vient vite qu’un pion sur l’échi­quier d’une Guerre froide prête à sa­cri­fier l’hu­main est un dé­fi hon­nê­te­ment re­le­vé. A contra­rio, le film pêche lors­qu’il traite l’his­toire d’amour im­pos­sible entre deux jeunes ser­vi­teurs du pa­lais, aux croyances dif­fé­rentes. Va­riante cli­chée et lon­guette de Ro­méo et Ju­liette… Mais avec hap­py end à la fin, du moins pour les tour­te­reaux. Le pu­blic, en re­vanche, ne se­ra guère ému.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.