Morts en deux-roues stop à l’hé­ca­tombe !:

En­core un mort en scoo­ter dans le Golfe mar­di soir. A Ra­ma­tuelle cette fois. C’est le sixième de­puis avril. Une sé­rie noire in­sup­por­table Les ac­ci­dents dans le Golfe de­puis avril 

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-tropez -

Ter­rible émoi dans le Golfe hier. Et c’est en­core une fois à cause d’ac­ci­dents dra­ma­tiques en deux -roues. Deux épi­sodes très graves, se sont pro­duits mar­di. Deux dans la même jour­née. Le pre­mier a coû­té la vie à un Maxi­mois de 39 ans sur la route des Plages à Ra­ma­tuelle, Dans le se­cond, un jeune co­go­li­nois a été griè­vé­ment bles­sé en dé­but de ma­ti­née sur la RD98. Hier ma­tin, tout le Golfe était en état de choc. Una­nime pour crier : « Ça suf­fit. Stop à l’hé­ca­tombe ». Sur les ré­seaux so­ciaux, les com­men­taires af­fluent : « Beau­coup trop d ac­ci­dents et de morts en 2 roues cette an­née. Cer­tains ne sont pas en faute, mais pen­sez aux per­sonnes que vous ai­mez qui ne s’en re­met­tront ja­mais ». De­puis le mois d’avril qui marque le dé­but de la sai­son es­ti­vale, les ac­ci­dents de deux-roues se sont suc­cé­dé à un rythme ef­fré­né. En seule­ment trois mois, six per­sonnes sont mal­heu­reu­se­ment dé­cé­dées et sept ont été gra­ve­ment bles­sées sur les routes du Golfe. On compte au­tant de morts en deux-roues pour le pre­mier se­mestre 2017 que dans toute l’an­née 2016 ! Mar­di soir, sur la route des plages à Ra­ma­tuelle, c’est un Maxi­mois de 39 ans, Cé­dric Pas­tor, cui­si­nier chez Sé­né­quier, sur le port de Saint-Tro­pez, qui est dé­cé­dé après avoir pe­cu­té une grosse ber­line ar­ri­vant en sens in­verse. Le ma­tin même, vers 8h30, un jeune co­go­li­nois, Axel Ber­gon a été grièv­ment bles­sé sur la RD98 après avoir, lui aus­si, vio­lem­ment per­cu­té une voi­ture. Ces deux épi­sodes dra­ma­tiques sont les der­niers d’une sé­rie noire qui a dé­bu­té le 10 avril où un Har­leyiste a per­du la vie. De­puis, ça ne s’ar­rête plus : deux morts en avril, un en mai, deux en juin et dé­jà deux de­puis dé­but juillet (lire en en­ca­dré). Un vé­ri­table fléau dans le Golfe (lire in­ter­view ci-contre), sec­teur très sen­sible où, sou­vent, les com­por­te­ments ne sont pas adap­tés aux risques liés à une forte af­fluence sur les routes. Pa­ra­doxa­le­ment, les ac­ci­dents concernent pres­qu’ex­clu­si­ve­ment les lo­caux et sai­son­niers qui connaîssent par coeur la route du tra­vail ou de leur do­mi­cile. Que faire pour que ça s’ar­rête ? Les forces de l’ordre sont pré­sentes sur les routes mais savent qu’elles ne doivent pas re­lâ­cher leurs ef­forts (lire en page sui­vante). Fau­dra-t-il des mes­sages choc, comme à l’époque sur leCD25:« Sur cette route, un mort par mois » ? Au­jourd’hui, après tant de drames, c’est, hé­las, un fort sen­ti­ment d’im­puis­sance qui do­mine.

(Pho­to D.R.)

Mar­di ma­tin, sur la RD, un jeune co­go­li­nois a été griè­ve­ment bles­sé après avoir per­cu­té une voi­ture qu ar­ri­vait en sens in­verse. Dos­sier : CH­RIS­TIANE GEORGES cgeorges@ni­ce­ma­tin.fr Pho­tos : C.G. G.C. et D.R. Le  avril, un homme de  ans a per­du la vie à La Môle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.