«Ni avo­cat, ni po­li­cier mais com­plé­men­taires»

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var -

« Nous ne rem­pla­çons ni l’avo­cat, ni le ma­gis­trat, ni le po­li­cier ou le gen­darme. Nous sommes com­plé­men­taires. » Ai­der les vic­times, à être re­con­nues et à ef­fec­tuer dans la du­rée les longues dé­marches né­ces­saires, c’est le coeur de mis­sion de l’As­so­cia­tion d’aide aux vic­times in­frac­tions du Var. « L’as­so­cia­tion est là pour ai­der et ac­com­pa­gner les vic­times d’in­frac­tions pé­nales, tout au long de leur par­cours », ré­sume son pré­sident Serge Lho­tel­lier. Toute per­sonne vic­time d’in­frac­tion peut s’adres­ser à l’Aa­viv, « ses pres­ta­tions sont confi­den­tielles et gra­tuites ».

Té­lé­phone grave dan­ger

L’Aa­viv te­nait ré­cem­ment son as­sem­blée gé­né­rale, en pré­sence de ses par­te­naires et fi­nan­ceurs. Lan­cé fin 2015, le dis­po­si­tif Té­lé­phone grave dan­ger a per­mis de sou­te­nir des femmes, lour­de­ment me­na­cées dans des dos­siers de vio­lences conju­gales. « C’est un kit de sur­vie», ré­sume l’Aa­viv, qui en est l’as­so­cia­tion ré­fé­rente. En 2016, ont été dis­tri­bués dix de ces boî­tiers, géo­lo­ca­li­sés et en ligne (presque) di­recte avec les forces de l’ordre. L’Aa­viv a ou­vert 490 dos­siers de vio­lences conju­gales sur l’an­née.

Sup­port des com­munes

Dans un contexte gé­né­ral de baisse de sub­ven­tions, l’Aa­viv a rap­pe­lé à ses par­te­naires (État, Ré­gion, Dé­par­te­ment, in­ter­com­mu­na­li­tés et com­munes) l’im­por­tance de leurs sou­tiens. « Je vais être une de vos sup­por­trices », a dit la maire du Muy. «On se consi­dère comme vos par­te­naires. On a in­ter­pel­lé les ser­vices de l’État, vous pou­vez comp­ter sur nous »,a com­plé­té un re­pré­sen­tant du maire de La Seyne. Les deux tri­bu­naux de grande ins­tance du Var (Tou­lon et Dra­gui­gnan) étaient re­pré­sen­tés à l’as­sem­blée gé­né­rale de l’Aa­viv, ain­si que les forces de l’ordre, gen­dar­me­rie et po­lice, l’ordre des avo­cats et les ser­vices de l’État de la co­hé­sion so­ciale.

Aa­viv : As­so­cia­tion d’aide aux vic­times d’in­frac­tions du Var, tél. : 04.98.00.46.80 Des per­ma­nences sont or­ga­ni­sées aux pa­lais de jus­tice de Tou­lon et Dra­gui­gnan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.