Come-back avec men­tion

Les Étoi­listes ont re­pris le che­min de l’en­traî­ne­ment hier au Creps de Bou­lou­ris. L’oc­ca­sion de faire connais­sance avec leur nou­vel en­ca­dre­ment, mais aus­si avec leurs nou­veaux par­te­naires

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - LAURENT SEGUIN

Il s’en sou­vien­dra long­temps de ce mer­cre­di 5 juillet 2017, le jeune Sou­ley­mane Anne. Car tout juste ar­ri­vé de Sa­ran où il évo­luait la sai­son pas­sée en simple di­vi­sion d’hon­neur, le jeune at­ta­quant fai­sait non seule­ment ses pre­miers pas hier avec son nou­veau club, mais en plus il ap­pre­nait le ma­tin même qu’il fe­rait ses grands dé­buts sous le maillot de l’Étoile avec… le bac en poche. Oui, ha­sard du ca­len­drier, c’est le jour des ré­sul­tats du bac­ca­lau­réat, en ce pre­mier mer­cre­di de juillet qui de­vait ou­vrir la porte des va­cances à tant de ly­céens - ex­cep­tion faite de Sou­ley­mane Anne - que tout un groupe fai­sait le che­min in­verse pour pré­pa­rer sa re­prise. Alors il flot­tait comme un par­fum de ren­trée des classes au Creps de Bou­lou­ris où sous une cha­leur ac­ca­blante et sous le chant des ci­gales, qui sem­blaient comme sif­fler la fin de la «ré­cré», les Étoi­listes re­pre­naient l’en­traî­ne­ment, en rangs ser­rés. Bon, une re­prise dé­but juillet pour un groupe de foot­bal­leurs, même un jour de ré­sul­tats du bac, c’est fi­na­le­ment un cas d’école nous di­rez-vous. Et vous n’au­rez pas tort, car aux quatre coins de la France, les équipes font ces jours-ci leur ren­trée. Mais, il n’em­pêche, celle de l’Étoile était plu­tôt riche d’en­sei­gne­ments.

Re­dou­bler d’ef­forts pour pas­ser en classe su­pé­rieure

Car après avoir ré­cu­pé­ré leurs four­ni­tures au centre d’en­traî­ne­ment des Chênes de Fré­jus, les ré­cents quarts de fi­na­listes de la coupe de France ont fait connais­sance avec leurs nou­veaux équi­piers (lire ci-contre), mais aus­si avec leurs nou­veaux pro­fes­seurs. Et no­tam­ment avec un cer­tain Fré­dé­ric Ga­con, dans le rôle du prof de sport.

At­teindre une VMA de  km/h

Un nou­veau pré­pa­ra­teur phy­sique dont ils avaient dé­jà en­ten­du par­ler puisque Fré­dé­ric Ga­con leur avait fait pas­ser des de­voirs de va­cances voi­ci trois se­maines avec un pro­gramme d’en­tre­tien phy­sique. Pour cette grande ren­trée, le pré­pa­ra­teur or­ga­ni­sait hier un simple dé­cras­sage, avec un foo­ting et quelques ate­liers de gai­nage et d’éti­re­ments, avant un test de VMA (vi­tesse maxi­male aé­ro­bie) pré­vu pour ce ma­tin. « Ils ont en moyenne une VMA de 19,5 km/h, nous a confié l’exi­geant pré­pa­ra­teur phy­sique. Mais s’ils peuvent être à 20, c’est bien ». Un chiffre que le nou­veau ba­che­lier Sou­ley­mane Anne n’a évi­dem­ment pas ob­te­nu au bac, mais qu’il es­père donc at­teindre sur le ter­rain pour contri­buer à ce pas­sage en classe su­pé­rieure que tout un groupe at­tend. À cette mon­tée sy­no­nyme de fé­li­ci­ta­tions du ju­ry.

(Pho­tos Mi­chel Joh­ner)

Sous la hou­lette de leur nou­veau pré­pa­ra­teur phy­sique Fré­dé­ric Ga­con (à gauche en bleu), les Étoi­listes ont re­pris l’en­traî­ne­ment hier en fin d’après-mi­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.