Rien ne presse...

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - Le billet de Phi­lippe Bou­vard

L’époque est ré­vo­lue où un nou­veau gou­ver­ne­ment pou­vait pro­mettre que de­main on ra­se­rait gra­tis. Dé­sor­mais, l’échéance est plus loin­taine. Ne se­rait-ce que parce qu’un ré­gime fon­dé sur la laï­ci­té ne peut plus es­pé­rer de mi­racle. On pré­fère donc rap­pe­ler à ceux que la du­re­té des temps oblige à por­ter la barbe que le poils n’est plus un mar­queur so­cial mais un signe de vi­ri­li­té. Ain­si en est-il de la qua­si-sup­pres­sion de la taxe d’ha­bi­ta­tion qui de­vait consti­tuer le prin­ci­pal ca­deau de M. Ma­cron. Elle est ren­voyée à des jours meilleurs. Mais la ré­forme du bac au­ra lieu en . Ain­si en est-il de la re­te­nue à la source pour­tant pré­pa­rée à Bercy par M. Ma­cron et son équipe, de­puis long­temps adop­tée par les États-Unis, le Ca­na­da et quatre grands pays eu­ro­péens. Elle est mo­men­ta­né­ment aban­don­née parce qu’elle ris­quait de com­pli­quer (sic) la vie des en­tre­prises. Mais la ré­forme du bac au­ra lieu en . Ain­si en est-il de l’ISF im­mo­bi­lier qui de­vait ou­blier de taxer le ca­pi­tal pour qu’on ait da­van­tage en­vie de le ré­in­ves­tir. Mais la ré­forme du bac au­ra lieu en . Ain­si en est-il du pro­jet de rendre aux fran­çais du pou­voir d’achat en échange du pou­voir po­li­tique. En fait la hausse de la CSG l’écor­ne­ra da­van­tage. Mais la ré­forme du bac au­ra lieu en .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.