Trio­fo­nik a lan­cé les soi­rées à la Pes­quière

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-tropez - S. A.

Deux saxos et un ban­jo, ceux du groupe de jazz «Trio­fo­nik», ont ani­mé la pre­mière des trois soi­rées mu­si­cales de la Pes­quière. Dans ce cadre ma­gique du port des pê­cheurs, au coeur de ce quar­tier his­to­rique de la Ponche, le trio a don­né un ré­ci­tal mê­lant mor­ceaux de jazz pur et des airs cé­lèbres re­vi­si­tés au ni­veau du tem­po. Le pu­blic a ap­pré­cié à sa juste va­leur cette soi­rée, pla­cée sous le signe du... brouillard qui avait en­va­hi le Golfe. Mer­cre­di, ce sont les chants mé­di­ter­ra­néens de la Cie Ras­se­gna qui ont ré­son­né sur les fa­çades de la Pes­quière.

(Photo S. A.)

Trio­fo­nik: deux saxos et un ban­jo au pied des rem­parts de la ponche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.