Avec « Bird­land », le Land Art prend son en­vol

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-Tropez - S. CH.

L’ex­po­si­tion ins­tal­lée sur le grand es­ca­lier du Do­maine du Rayol jus­qu’au 1er oc­tobre est com­po­sée de 200 mo­biles in­té­grant des plumes d’oies. Pour une ré­flexion sur le vent et les mou­ve­ments. En quatre jours au ieu des dix pré­vus, tout était dé­jà en place. À la grande sa­tis­fac­tion de Franck Feur­té et Rémi Du­thoit. Com­plices de­puis une quin­zaine d’an­nées, le duo d’ar­tiste-paysagiste a pu ain­si ad­mi­rer le tra­vail ac­com­pli dans sa glo­ba­li­té et ap­pré­cier la vue qu’offre la pers­pec­tive du grand es­ca­lier, seule ligne droite des Jar­dins. Com­po­sés de bam­bous noirs, d’osier, de plumes d’oies ré­cu­pé­rées lors des mues, les 200 mo­biles se laissent al­ler au gré du vent, jouant avec sa force et sa di­rec­tion. « Le vi­si­teur peut re­ve­nir dans quelques jours, la mu­si­ca­li­té, les vi­bra­tions et les lu­mières se­ront dif­fé­rentes et non ré­pé­ti­tives ». Et de pour­suivre : « Le geste est maî­tri­sé à 70 %. Le reste est un es­pace d’ac­ci­dent, d’im­pro­vi­sa­tion qui contri­bue à la sur­prise. C’est de l’art ci­né­tique. »

Le Jar­din des Mé­di­ter­ra­nées, ou­vert de 9h30 à 19h30. Ta­rif : de 8 à 11 eu­ros. Gra­tuit pour les moins de 6 ans. Ta­rif Fa­milles : 26 Tél. : 04.98.04.44.00.

(Photo S. Lou­vet)

L’ex­po­si­tion est com­po­sée de  mo­biles in­té­grant des plumes d’oie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.