« Trop de per­sonnes s’aven­turent sans pré­pa­ra­tion »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var -

Convi­via­li­té, co­hé­sion et pro­fes­sion­na­lisme. Ces der­niers jours, des pom­piers du groupe d’in­ter­ven­tion et de re­con­nais­sance en mi­lieu pé­rilleux (Grimp) du Var ont par­ta­gé avec leurs ca­ma­rades mé­de­cins et in­fir­miers « un par­cours un peu

tech­nique », se­lon l’ex­pres­sion du com­man­dant Ch­ris­tian Doul­cier, conseiller tech­nique dé­par­te­men­tal. Ces se­cou­ristes – pour la plu­part is­sus des ser­vices d’ur­gence des hô­pi­taux va­rois – ont pu éprou­ver leurs ca­pa­ci­tés à pro­gres­ser en ter­rain chao­tique du cô­té d’Eve­nos. Au pro­gramme de cette jour­née : des­cente en rap­pel de la cas­cade sèche de Saint-Mar­tin, en­ca­drée et sé­cu­ri­sée par les pom­piers pro­fes­sion­nels du Grimp, et re­tour à la case dé­part en re­mon­tant le ca­nyon du Des­tel, à la force des cuisses et des bras. Une par­tie de plai­sir pour les par­ti­ci­pants que nous avons pu ac­com­pa­gner – non sans mal. « Ça me rap­pelle la Lé­gion en Guyane », a com­men­té le Dr Pa­trick Bren­ner, se por­tant au se­cours d’une per­sonne en dif­fi­cul­té. C’est aus­si et sur­tout un par­cours qui per­met de prendre la me­sure des condi­tions dans les­quels ces sau­ve­teurs – les­tés d’un ma­té­riel mé­di­cal consé­quent – peuvent être ame­nés à évo­luer pour se por­ter au se­cours d’un ran­don­neur, d’un spor­tif ou d’un pro­me­neur bles­sé, voire coin­cé le long d’une pa­roi, dans une ca­vi­té ou au bord d’un pré­ci­pice. « La ran­don­née, ça ne s’im­pro­vise pas. Trop de per­sonnes s’aven­turent mal équi­pées, tard, n’ont pas for­cé­ment de carte ou ne suivent pas les ba­lises, et se re­trouvent en si­tua­tion pé­rilleuse », fait ob­ser­ver le lieu­te­nant­co­lo­nel Ch­ris­tophe Pas­qui­ni, chef du grou­pe­ment opé­ra­tions au ser­vice dé­par­te­men­tal d’in­cen­die et de se­cours (Sdis) du Var. Et de rap­pe­ler les règles de base avant d’en­vi­sa­ger toute sor­tie : « Avoir de quoi boire, de quoi té­lé­pho­ner, voire même quelques vê­te­ments, et de bonnes chaus­sures... »

(Pho­tos D.L.)

Pom­piers du Grimp et per­son­nel mé­di­cal ont par­ta­gé un par­cours d’en­traî­ne­ment à Eve­nos.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.