Irak: com­bats fé­roces à Mos­soul, des mil­liers de ci­vils pris au piège

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France/Monde -

Les forces ira­kiennes sou­te­nues par les USA s’ef­for­çaient hier de dé­faire les der­niers dji­ha­distes re­tran­chés dans la vieille ville de Mos­soul, où des mil­liers de ci­vils res­tent pris au piège des com­bats et sont en « grand dan­ger ». Plus de huit mois après le dé­but de l’of­fen­sive pour re­prendre Mos­soul, la deuxième ville d’Irak, les au­to­ri­tés mi­li­taires et po­li­tiques du pays ont af­fir­mé que la vic­toire était dé­sor­mais très proche face à Daesh, en passe de su­bir son plus im­por­tant re­vers de­puis . Mais dans son der­nier car­ré de la vieille ville dé­vas­tée, l’or­ga­ni­sa­tion dji­ha­diste conti­nue d’op­po­ser une ré­sis­tance fa­rouche en lan­çant no­tam­ment ses ka­mi­kazes, dont des femmes, contre les forces ira­kiennes. Et mal­gré la fuite de di­zaines de mil­liers de ci­vils, « il pour­rait y [en] avoir en­core jus­qu’à , peut-être même , dans les der­nières poches de la vieille ville », a dé­cla­ré Lise Grande, la co­or­di­na­trice hu­ma­ni­taire de l’ONU pour l’Irak.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.