Une bourse pour les in­ternes qui iront en stage dans les dé­serts mé­di­caux

Les conseillers ré­gio­naux ont dé­ci­dé hier de leur at­tri­buer 2400 eu­ros. Bar­jols dans le Var et Saint-Sau­veur-sur-Ti­née dans les Alpes-Ma­ri­times de­vraient pro­fi­ter de cette me­sure

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Grand Sud - RÉGINE MEU­NIER rmeu­nier@ni­ce­ma­tin.fr

La Ré­gion et l’État, main dans la main. C’est la dé­mons­tra­tion que le pré­sident du conseil ré­gio­nal Re­naud Mu­se­lier a vou­lu faire en in­vi­tant le pré­fet de Ré­gion Sté­phane Bouillon, à s’ex­pri­mer lors de l’as­sem­blée plé­nière, qui s’est te­nue hier à Mar­seille. L’en­tente est par­faite, même sur les dos­siers sen­sibles liés à l’en­vi­ron­ne­ment. Tant pis si c’est aux dé­pens du nou­veau mi­nistre de la tran­si­tion éco­lo­gique, Ni­co­las Hu­lot. Ain­si, il y a en­vi­ron un mois, le tri­bu­nal administratif a an­nu­lé l’au­to­ri­sa­tion d’ex­ploi­ta­tion de la cen­trale bio­masse de Gar­danne. Le groupe Uni­per – qui pour l’ins­tant dis­pose d’une au­to­ri­sa­tion tem­po­raire de pour­suivre son ac­ti­vi­té de la part du pré­fet – peut y brû­ler dans le cadre de la tran­si­tion éner­gé­tique plus de 850 000 tonnes de bois par an : du bois pré­le­vé dans le sud-est de la France, no­tam­ment dans le Var et les Alpes-Ma­ri­times, mais aus­si im­por­té de pays comme le Bré­sil. À tous ceux qui s’élèvent contre ce pro­jet, ju­gé peu éco­lo­gique, Sté­phane Bouillon a ré­pon­du hier que « l’État fe­ra ap­pel du ju­ge­ment du tri­bu­nal. » Il y a se­lon lui «er­reur ma­ni­feste d’ap­pré­cia­tion sur les chiffres de consom­ma­tion des fo­rêts fran­çaises par rap­port à leur taux de re­nou­vel­le­ment. » Et Re­naud Mu­se­lier a in­di­qué qu’il ne sub­ven­tion­ne­ra plus ceux qui s’op­posent – no­tam­ment les as­so­cia­tions – à cette cen­trale et à d’autres pro­jets ou so­cié­tés qui créent de l’em­ploi, mais pas tou­jours éco­lo­gi­que­ment ver­tueux.

La Ligne nou­velle se pour­suit à grand train

Comme l’en­tre­prise Al­teo qui dé­verse des déchets toxiques – les boues rouges – au large de Cas­sis. Se­lon le pré­fet des me­sures ef­fec­tuées par l’État et Al­teo – eux-mêmes ! – donnent des ré­sul­tats proches des normes fran­çaises et eu­ro­péennes qu’il juge sa­tis­fai­sants. Le pré­fet de Ré­gion a éga­le­ment évo­qué la Ligne nou­velle. Les pro­po­si­tions de tra­cés et les po­si­tions des gares sur les sec­tions de Prio­ri­té 1 qui concernent sur­tout les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Ma­ri­times mais aus­si le Var, «ont fait l’una­ni­mi­té des collectivités qui co­fi­nancent, ce qui est un ré­sul­tat ex­cep­tion­nel. » Ces co­fi­nan­ceurs qui n’ont pas fait de pu­bli­ci­té sur leur po­si­tion en fa­veur de la Ligne Nou­velle, sont les conseils dé­par­te­men­taux concer­nés, mais aus­si la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Tou­lon-Pro­vence Mé­di­ter­ra­née (TPM), la mé­tro­pole Nice-Côte d’Azur ou celle d’Aix-Pro­vence-Mar­seille. Le pré­fet n’a fait au­cune al­lu­sion aux par­ti­cu­liers, as­so­cia­tions et éco­lo­gistes op­po­sés au pro­jet. Après ce dis­cours, au cours du­quel le pré­fet de Ré­gion a dé­fen­du le bi­lan d’ac­ti­vi­té de l’État en 2016, les conseillers ré­gio­naux ont en­ta­mé l’ordre du jour, qui com­por­tait pas moins de 111 rap­ports. Ro­bert Be­ne­ven­ti, par ailleurs maire d’Ol­lioules, a ex­po­sé le compte administratif, pré­sen­tant les ré­sul­tats de la ges­tion comp­table 2016, pre­mière an­née de la man­da­ture. «Les dé­penses de ges­tion ont été di­mi­nuées de 6 %, a-t-il in­di­qué, pré­ci­sant que les dé­penses de fonc­tion­ne­ment ont elles aus­si, été ré­duites d’en­vi­ron90M €.

Lut­ter contre les dé­serts mé­di­caux

Les élus ont en­suite ap­prou­vé trois nou­veaux con­trats ré­gio­naux d’équi­libre ter­ri­to­rial : un pre­mier avec la Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion dra­cé­noise à la­quelle la Ré­gion at­tri­bue une en­ve­loppe de 10 M€ qui ira entre autres à la ré­ha­bi­li­ta­tion d’équipements cultu­rels, à la construc­tion d’un pôle aqua­tique et au dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique. Un autre avec TPM qui re­ce­vra 34,7 M€, qui iront par exemple aux ports et à des amé­na­ge­ments du lit­to­ral no­tam­ment au Brusc à SixFours, en rade de Tou­lon, sur Hyères, Por­que­rolles et le Le­vant. Le der­nier concerne la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion de la Ri­vié­ra fran­çaise. La Ré­gion y in­ter­vien­dra à hau­teur de 6 M€ des­ti­nés par exemple, à la re­qua­li­fi­ca­tion du quai Bo­na­parte à Men­ton, ou à la res­tau­ra­tion de plu­sieurs sites de l’ar­riè­re­pays dans la pers­pec­tive d’une route du patrimoine. Afin de lut­ter contre les dé­serts mé­di­caux, le conseil ré­gio­nal a dé­ci­dé d’at­tri­buer une bourse de 2 400 € pour les in­ternes qui ef­fec­tue­ront leur stage am­bu­la­toire se­mes­triel dans des zones ru­rales ou en dif­fi­cul­té de cou­ver­ture mé­di­cale. Par­mi les villes concer­nées, Bar­jols dans le Var et Saint-Sau­veur­sur-Ti­née dans les Alpes-Ma­ri­times.

(Pho­to doc Var-ma­tin)

L’État va faire ap­pel du ju­ge­ment du tri­bu­nal administratif qui a de­man­dé l’ar­rêt d’ex­ploi­ta­tion de la cen­trale bio­masse de Gar­danne, a an­non­cé hier le pré­fet de Ré­gion, en­tiè­re­ment sou­te­nu par Re­naud Mu­se­lier qui compte clouer le bec des as­so­cia­tions qui s’op­posent à ce pro­jet en sup­pri­mant leurs sub­ven­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.