Vio­lents af­fron­te­ments dans les rues de Ham­bourg

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Outre ce temps fort di­plo­ma­tique, le G20 dé­bat de su­jets dif­fi­ciles, comme le cli­mat et le com­merce, dans un centre de con­grès trans­for­mé en camp re­tran­ché face à des mi­li­tants an­ti-G20 dé­ter­mi­nés à en dé­coudre. La chan­ce­lière An­ge­la Mer­kel a qua­li­fié d’ «in­ac­cep­tables » les ma­ni­fes­ta­tions vio­lentes, qui « mettent des vies en pé­ril ». Dans la jour­née, Me­la­nia Trump est res­tée blo­quée dans sa ré­si­dence et les pneus des voi­tures de la dé­lé­ga­tion ca­na­dienne ont été cre­vés par les pro­tes­ta­taires. Ces der­niers ont pro­mis

« l’en­fer » pen­dant le G20 et battent sans dis­con­ti­nuer le pa­vé de­puis jeu­di soir.

« La po­lice de Ham­bourg n’a pas pu nous don­ner la per­mis­sion de sor­tir» de la mai­son d’hôte du gou­ver­ne­ment lo­cal de Ham­bourg, splen­dide vil­la au bord de l’eau, a ex­pli­qué la porte-pa­role de l’épouse du pré­sident amé­ri­cain, Stephanie Gri­sham. Des voi­tures de po­lice ont été in­cen­diées, en­vi­ron 160 po­li­ciers lé­gè­re­ment bles­sés, et au moins 70 per­sonnes in­ter­pel­lées, se­lon la po­lice. Au­cun bi­lan des bles­sés par­mi les ma­ni­fes­tants n’était dis­po­nible. De­vant la mul­ti­pli­ca­tion des incidents, les 20 000 po­li­ciers dé­jà dé­ployés dans la ville ont dû de­man­der du ren­fort.

(Pho­to AFP)

Voi­tures brû­lées,  po­li­ciers bles­sés,  per­sonnes in­ter­pel­lées… Le som­met se dé­roule dans un cli­mat très ten­du.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.