Un sen­tier sous-ma­rin

La Croix Valmer Com­mu­nau­té de com­munes, com­mune de la Croix Valmer, Parc na­tio­nal de PortC­ros et Ob­ser­va­toire ma­rin ont uni leurs ef­forts pour pro­po­ser cette animation au pu­blic

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - C. M.

L’Ob­ser­va­toire ma­rin, la com­mu­nau­té de com­munes du golfe de Saint-Tro­pez, le Parc na­tio­nal de Port-Cros et la com­mune de La Croix Valmer viennent d’inau­gu­rer un sen­tier sous-ma­rin dé­dié à la ran­don­née pal­mée, dans la crique de Jo­vat. En di­rec­tion du Cap Lar­dier, il est le pre­mier du golfe de Saint-Tro­pez ! Ce sen­tier per­met de dé­cou­vrir des fonds sa­bleux ou her­biers riches en es­pèces ma­rines. Dès les pre­miers mètres, les po­si­do­nies couvrent les fonds.

Ma­gni­fique bio-di­ver­si­té

Avec la pro­fon­deur, les peu­ple­ments fixés se di­ver­si­fient ra­pi­de­ment et offrent de ma­gni­fiques pay­sages pour l’ex­plo­ra­teur. Éponges, to­mates de mer, fa­çonnent ce jar­din aqua­tique ani­mé par le ba­lai des pois­sons qui, en ran­don­nées pal­mées, res­tent de taille mo­deste. Jean-Phi­lippe Mo­rin, chef du ser­vice de l’Ob­ser­va­toire ma­rin, sou­ligne : « C’était dé­jà notre zone de pré­di­lec­tion des balades aqua­tiques par l’in­té­rêt qu’elle sus­cite. Nous avons une île (l’îlot Cro­co­dile), une épave (Le Ci­men­tier), qui donnent un ca­chet par­ti­cu­lier et deux fa­ciès pour­vus de cou­leurs va­riant du le­ver du so­leil au cou­chant. Ce­la se re­trouve dans l’éco­sys­tème ex­po­sé en pleine lu­mière ou dans l’ombre. Tout ce­ci nous a per­mis de four­nir des in­for­ma­tions va­riées sur les pan­neaux im­mer­gés. »

À cha­cun son rôle

Le com­man­di­taire est la Com­mu­nau­té de com­munes qui « sou­haite dé­ve­lop­per les ac­ti­vi­tés en au­to­no­mie et fa­vo­ri­ser la dé­cou­verte des fonds ma­rins » pré­cise Ka­tia En­riot­ti, char­gée de com­mu­ni­ca­tion à l’in­ter­com­mu­na­li­té du golfe. « Le Parc na­tio­nal de PortC­ros s’est sur­tout oc­cu­pé de la lo­gis­tique avec la pose de plu­sieurs pan­neaux in­for­ma­tifs », ajoute Ca­mille Pel­le­tan, agent de ce même parc. « Un pre­mier pan­neau guide le vi­si­teur dès l’en­trée du parc, un se­cond l’ac­cueille au dé­part des sen­tiers. Les der­niers sont im­mer­gés et in­di­qués par une bouée de cou­leurs qui dif­fèrent en fonc­tion de l’ha­bi­tat. » Her­biers de po­si­do­nie, ané­mones, roches bat­tues, on re­trouve les mi­lieux en fonc­tion de la lu­mi­no­si­té, les mou­ve­ments de mer, les abris na­tu­rels ou mo­di­fiés.

À dé­ve­lop­per dans d’autres com­munes

« L’ins­tal­la­tion est ma­gni­fique » af­firme le maire, Ber­nard Jo­bert. « Mal­gré le res­sac, le plai­sir est là et l’en­semble est pé­da­go­gi­que­ment très au point. Il est vrai­ment fait pour les fa­milles par son ac­ces­si­bi­li­té. » Bap­tiste, 10 ans, pré­sent avec le centre de loi­sirs de la com­mune, « Les Pe­tits Princes », fai­sait par­tie des ex­plo­ra­teurs du jour : «Au­jourd’hui avec le vent, ce n’est pas fa­cile. Mais j’ai fait les bouées, c’est très beau. » « À la por­tée de tous, cette ac­ti­vi­té pour­rait être dé­ve­lop­pée dans d’autres com­munes du golfe », as­sure Jean-Phi­lippe Mo­rin. Élo­die Gleizes, agent du ser­vice sé­cu­ri­té des plages, conclut : « Le site n’étant pas sur­veillé, il vaut mieux se ren­sei­gner sur la mé­téo avant de s’y rendre. Un nu­mé­ro d’ur­gence est no­té sur les pan­neaux. » Ap­por­tez masques, palmes et tu­bas, il n’y a pas de quoi s’en pri­ver pour s’en mettre plein les yeux !

In­for­ma­tions à l’Of­fice de tou­risme au 04.94.55.12.12.

C’est de la plage de Jo­vat que part le sen­tier sous-ma­rin mis sur pied pour per­mettre au pu­blic de dé­cou­vrir les mer­veilles de la Mé­di­ter­ra­née.

Les ini­tia­teurs : com­mu­nau­té de com­munes du Golfe de Saint-Tro­pez, Ob­ser­va­toire ma­rin, Parc na­tio­nal de Port-Cros, com­mune de La Croix Valmer.

(Photos : D. R.)

Le centre de loi­sirs ve­nu tes­ter l’ins­tal­la­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.