Dé­jec­tions ca­nines : le ras-le-bol des jar­di­niers

Les em­ployés des es­paces verts poussent un cri de co­lère contre les pro­prié­taires de chiens qui ne ra­massent pas les nom­breuses crottes qui souillent les belles jar­di­nières chaque jour

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sainte-Maxime - CHRISTIANE GEORGES

Sainte-Maxime, ses plages, sa pro­me­nade, ses jar­di­nières et... ses crottes de chiens ! Mal­gré les ef­forts dé­ployés par la com­mune pour faire de la ville un en­droit idéal de vil­lé­gia­ture, elle doit com­po­ser avec l’in­ci­visme des pro­prié­taires de chiens. « Tous les jours c’est le même constat » dé­plore Ka­mel Ga­liz­ra, le chef d’équipe des es­paces verts. « Alors que la veille, on a oeu­vré à em­bel­lir notre ville, net­toyant la pe­louse, en­tre­te­nant les buis­sons et les fleurs, notre tra­vail est souillé par des pro­prié­taires ca­nins né­gli­gents... Voire même mé­pri­sants ! ».

Un champ de mines !

Le sou­hait de Ka­mel et son équipe ? « On ne de­mande pas grand-chose. Juste d’uti­li­ser les sacs dis­po­sés dans l’un des nom­breux dis­tri­bu­teurs dé­diés qui ja­lonnent la ville et de ra­mas­ser les crottes de leur chien ». Tel le co­li­bri qui, goutte après goutte, fait sa part de tra­vail pour sau­ver sa fo­rêt de l’in­cen­die, chaque pe­tit geste fait l’éco­ci­toyen. « Rendez-vous compte: si on met une per­sonne au net­toyage des in­ci­vi­li­tés, il lui faut chaque jour 3 à 4 heures pour tout en­le­ver ! » dé­plore M. Ga­liz­ra. «Il faut le voir pour le croire, un vrai champ de mines. Et je ne vous parle pas des ca­nettes je­tées au pied d’une pou­belle ou des per­sonnes que l’on prend sur le fait et qui nous ré­pondent qu’ils paient leurs im­pôts jus­te­ment pour qu’on ra­masse à leur place! ». Mal­gré tout, Ka­mel et sa ving­taine d’agents veulent mon­trer leur ville sous ses plus beaux atours et s’af­fairent : « On de­mande juste un pe­tit geste en échange. Un sac pour une fleur, c’est équi­table, non? »

(C.G.)

Dan (avec sa chienne Ha­vane) est res­pec­tueux du tra­vail de Ka­mel Ga­liz­ra et de sa res­pon­sable Va­lé­rie Lang.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.