En bref La mi­nistre du Tra­vail sa­lue le nou­veau compte de pé­ni­bi­li­té Li­vret A : Ber­cy dé­ment tout pro­jet de taxa­tion

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

La mi­nistre du Tra­vail, Mu­riel Pé­ni­caud [photo AFP], a sa­lué, hier, le nou­veau dis­po­si­tif du compte pé­ni­bi­li­té, qui « li­bère » les PME d’une « usine à gaz », re­pre­nant une ex­pres­sion du Me­def, au grand dam de la CFDT et de la CGT, très cri­tiques. Le nou­veau dis­po­si­tif, pro­po­sé sa­me­di aux par­te­naires sociaux par le Pre­mier mi­nistre, entre dans le cadre de la ré­forme contro­ver­sée du Code du tra­vail. Il se­ra main­te­nu tel quel pour six cri­tères (tra­vail de nuit, ré­pé­ti­tif, ho­raires al­ter­nants, mi­lieu hy­per­bare, bruit et tem­pé­ra­tures ex­trêmes). En re­vanche, pour quatre autres cri­tères, les plus dé­criés par le pa­tro­nat, les règles sont mo­di­fiées : ma­nu­ten­tion de charges lourdes, pos­tures pé­nibles, vi­bra­tions mé­ca­niques et risques chi­miques. « Il n’a ja­mais été ques­tion de re­mettre en cause le ré­gime so­cial et fis­cal du Li­vret A » ,a as­su­ré, hier, le mi­nis­tère des Comptes pu­blics. Ber­cy dé­ment donc tout pro­jet de taxa­tion du Li­vret A, as­su­rant qu’au­cune me­sure de ce type ne se­rait pro­po­sée dans le cadre du bud­get . (Me­def, CPME et U2Pa) afin de «re­don­ner confiance» aux en­tre­prises pour in­ves­tir et em­bau­cher, les or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC et CFTC) ont, elles, mis en avant ses «dan­gers» pour les sa­la­riés.

« Coup de force so­cial »

Pour faire adop­ter le texte, alors que la ré­forme in­quiète 61% des Fran­çais, se­lon un son­dage pu­blié fin juin, le nou­veau gou­ver­ne­ment peut comp­ter à l’As­sem­blée sur sa très large ma­jo­ri­té Ré­pu­blique en marche et MoDem. En com­mis­sion, où le pro­jet a été vo­té sans mo­di­fi­ca­tion sub­stan­tielle, les élus REM se sont mon­trés très peu lo­quaces, leur chef de file pour ce texte Au­ré­lien Ta­ché, di­sant faire « confiance à la dé­mo­cra­tie so­ciale » et as­su­rant que l’ha­bi­li­ta­tion pour des or­don­nances n’était « pas un blanc-seing ». Mais les dé­bats s’an­noncent ani­més à l’As­sem­blée, avec quelque quatre cents amen­de­ments dé­po­sés. « La ba­taille ne fait que com­men­cer », ont ain­si pré­ve­nu, jeu­di, les élus com­mu­nistes clai­re­ment hos­tiles comme les « In­sou­mis » à ce que Jean-Luc Mé­len­chon a qua­li­fié de « coup de force so­cial ».

(Photo AFP)

La cure amai­gris­sante vou­lue par Ma­cron pour le Code du tra­vail se­ra-t-elle vrai­ment bé­né­fique aux sa­la­riés ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.