Chèque dé­bi­té mais pas im­pu­té sur le compte du co­pro­prié­taire

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Je Voudrais Savoir - (DR)

Je suis pro­prié­taire d’un ap­par­te­ment au Can­net. Tous les tri­mestres, le syn­dic m’adresse un ap­pel de fonds pour les charges. J’en­voie le chèque pour régler le troi­sième tri­mestre . Il est bien dé­bi­té mais le syn­dic ne le fait pas apparaître sur mon re­le­vé qui m’est par­ve­nu fin . J’ai beau pro­tes­ter en four­nis­sant la co­pie du chèque, ac­com­pa­gné de mon re­le­vé ban­caire, le ca­bi­net du syn­dic conti­nue à me ré­cla­mer cette somme. Que puis-je faire ?

Mme R.P. – La Ro­quette-sur-Siagne

D’après les termes de votre cour­rier, le chèque a bien été re­çu et en­cais­sé par le syn­dic de votre co­pro­prié­té. Dès lors que vous dis­po­sez de la co­pie du chèque dé­li­vrée par la banque, vous êtes en me­sure de prou­ver votre rè­gle­ment. Dans ces condi­tions, c’est un col­la­bo­ra­teur du syn­dic qui a com­mis une faute en fai­sant une er­reur d’im­pu­ta­tion sur un autre compte de co­pro­prié­taire. Il lui ap­par­tient donc de sup­por­ter les consé­quences de cette er­reur, c’est-à-dire :  . Sup­pri­mer tous frais de re­lance re­la­tifs à l’ap­pel de fonds con­cer­né ; . Vous rem­bour­ser les frais de co­pie de chèque ; . Im­pu­ter votre ver­se­ment sur votre compte co­pro­prié­taire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.