Ca­nal de Pro­vence :  ans et en­core de nom­breux dé­fis

Le soixan­tième an­ni­ver­saire de la So­cié­té du Ca­nal de Pro­vence est l’oc­ca­sion de se pen­cher sur les en­jeux cli­ma­tiques. L’am­bi­tion: envisager des so­lu­tions pour ga­ran­tir à tous l’ac­cès à l’eau

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - K. M. kmi­chel@ni­ce­ma­tin.fr

Face aux en­jeux cli­ma­tiques, comment ga­ran­tir l’ac­cès à l’eau pour tous, à l’échelle ré­gio­nale? C’est l’une des pro­blé­ma­tiques que la So­cié­té du Ca­nal de Pro­vence (SCP) cherche à ré­soudre. Car les té­moi­gnages qui at­testent du ré­chauf­fe­ment de la pla­nète ne manquent pas: des cultures en manque d’eau, des agri­cul­teurs à ap­pro­vi­sion­ner, des zones à ir­ri­guer plus qu’avant. Bien sûr, les Alpes consti­tuent le châ­teau d’eau na­tu­rel de la ré­gion… La pé­nu­rie n’est pas à l’ordre du jour. Mais il n’em­pêche: «La res­source n’est pas in­fi­nie, sou­ligne Eric Sau­quet, di­rec­teur de re­cherche à l’Ins­ti­tut na­tio­nal de re­cherches en sciences et tech­no­lo­gies pour l’en­vi­ron­ne­ment et l’agri­cul­ture. On doit se poser la ques­tion de sa­voir comment elle doit être gé­rée pour sa­tis­faire tous les ha­bi­tants…»

Mo­di­fier les usages pour évi­ter la pé­nu­rie

Ces pro­blé­ma­tiques, la So­cié­té du ca­nal de Pro­vence les a bien in­té­grées, comme ses nom­breux par­te­naires ins­ti­tu­tion­nels (1). En soixante ans d’exis­tence, la So­cié­té du Ca­nal de Pro­vence a vu son dé­ve­lop­pe­ment in­ti­me­ment lié à ce­lui de l’en­vi­ron­ne­ment éco­lo­gique, éco­no­mique et so­cial de la ré­gion. L’en­tre­prise dont le coeur de mé­tier reste le trans­port de l’eau a pro­fi­té de son 60e an­ni­ver­saire jeu­di der­nier, sur son site du Tho­lo­net dans les Bouches-du-Rhône, pour in­vi­ter ses clients, ses par­te­naires, à pré­pa­rer l’ave­nir. «La Pro­vence a une tra­di­tion de ges­tion col­lec­tive de res­source au tra­vers des as­so­cia­tions syn­di­cales de pro­prié­taires, de la com­mis­sion exé­cu­tive de la Du­rance, de la SCP do­tée d’une gou­ver­nance ba­sée sur le consen­sus entre les col­lec­ti­vi­tés actionnaires, de l’im­pli­ca­tion au­jourd’hui de la ré­gion Paca (qui a dé­li­bé­ré ven­dre­di der­nier afin de prendre en charge la ges­tion de la res­source en eau, nou­velle com­pé­tence ré­gio­nale, Ndlr), dans la ges­tion rai­son­née de la res­source», a sou­li­gné Bru­no Ver­gob­bi, di­rec­teur gé­né­ral de la SCP. «Mal­gré les ac­quis, cha­cun a aus­si bien conscience que , il fau­dra am­pli­fier les ac­tions d’éco­no­mie d’eau: en rai­son du ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, les cultures qui étaient tra­di­tion­nel­le­ment au sec vont devoir être ir­ri­guées, l’aug­men­ta­tion de la tem­pé­ra­ture, les mo­di­fi­ca­tions de l’en­nei­ge­ment et des pé­riodes de fonte des neiges vont en­gen­drer plus de va­ria­bi­li­té de la dis­po­ni­bi­li­té de la res­source.» L’eau, plus que ja­mais un bien à pré­ser­ver: il fau­dra mo­di­fier les usages pour évi­ter la pé­nu­rie. Une dé­marche pé­da­go­gique dans la­quelle s’ins­crit la SCP. «Alors qu’à 60 ans, cer­tains pré­parent dé­jà la re­traite, a d’ailleurs sou­li­gné le pré­sident de Ré­gion Re­naud Mu­se­lier, la SCP a en­core de belles an­nées de­vant elle.» 1. Ré­gion Paca, dé­par­te­ment des Bou­ches­du-Rhône, dé­par­te­ment du Var, Ville de Mar­seille,dé­par­te­ment duVau­cluse,Al­pesde-Haute-Pro­vence,Hautes-Alpes,chambre d’agri­cul­ture Pro­vence Alpes Côte d’Azur.

(In­fo­gra­phie SCP)

Soixante ans d’in­no­va­tions tech­niques au ser­vice des ha­bi­tants de la ré­gion – ins­ti­tu­tion­nels, en­tre­prises ou pri­vés. La So­cié­té du Ca­nal de Pro­vence pour­suit ses in­ves­tis­se­ments pour as­su­rer trans­port de l’eau et qua­li­té de ser­vice.

(Photo Patrick Blanchard)

De­puis , an­née de la créa­tion de la SCP, le siège so­cial est im­plan­té au châ­teau du Tho­lo­net, près d’Aix-en-Pro­vence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.