Pan­tie­ro à Cannes : On the Rock again !

Concen­trée les 12 et 13 juillet, la ma­ni­fes­ta­tion re­vient sur ses fon­da­tions rock, avec de jeunes ar­tistes « dans le vent », des food-trucks, du ci­né­ma et une am­biance fes­tive

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Grand Sud - A. C.

Re­tour vers le fu­tur pour les mu­siques ac­tuelles ! Sur la ter­rasse du Pa­lais, à la vue im­pre­nable sur la baie, la Pan­tie­ro est ser­vie on the rock! Chaude bouillante pour danser plu­tôt qu’avec gla­çons, même s’il n’est pas in­ter­dit de si­ro­ter au bar. Re­tour aux sources mu­si­cales pour ce fes­ti­val, mais il ne s’agit pas d’un simple re­vi­val ! Avec l’ef­fer­ves­cence de jeunes ar­tistes en de­ve­nir, la Pan­tie­ro ne sent pas la naph­ta­line, et pro­met sa bonne dose d’adré­na­line! Rock is back ? «Le rock re­vient dans son rôle fa­vo­ri de contre-culture, après l’avè­ne­ment de la mu­sique élec­tro, constate Sté­phane Bar­bie­ri, nou­veau di­rec­teur ar­tis­tique de la Pan­tie­ro, qui suc­cède à Jean-Marie Se­vain (qui était da­van­tage bran­ché sur le cou­rant élec­tro). Beau­coup de nou­veaux fes­ti­vals ap­pa­raissent, et un pu­blic existe, qui se sen­tait un peu dé­lais­sée par le reste de la pro­gram­ma­tion es­ti­vale…». Bref, on the rock again. Avec des groupes choi­sis pour leurs per­for­mances scé­niques, com­mu­ni­ca­tives, à tra­vers deux soi­rées que nous dé­taille le nou­veau maître des lieux.

Mer­cre­di  juillet: le rock pop fes­tif!

Cir­ca Waves : les re­belles de Li­ver­pool

« C’est l’ar­ché­type du groupe pop-rock an­glais, un qua­tuor in­so­lent d’ado­les­cents fou­gueux de Li­ver­pool, qui a dé­jà fait ses preuves sur de grosses scènes. »

Twin Peaks : les ban­dits de Chi­ca­go

« Un look de Beach Boys avec des che­mises à fleurs, mais leur rock ga­rage et leur pres­ta­tion scé­nique en font dé­jà des va­leurs sûres, in­vi­tées au fes­ti­val de Dour en Bel­gique.»

Rat Boy : le pro­dige

«À 20 ans, ce Lon­do­nien est mul­ti­ta­lents: ins­tru­men­tiste qui fait du trip-hop, de la soul, du rock au sens large, mais aus­si adepte du skate qui a lan­cé sa propre ligne de vê­te­ments. C’est un phé­no­mène, y com­pris sur scène où il invite de gros cro­co­diles gon­flables. »

Jeu­di  juillet : le rock sombre… Team Ghost: la lo­cale du rock

French touch « C’est un groupe lo­cal à 80 %, créé par Ni­co­las Fro­ma­geau, co­fon­da­teur an­ti­bois de M83, qui était mon­té sur la scène de la Pan­tie­ro lors de sa pre­mière édi­tion. Le groupe est en­core mé­con­nu du grand pu­blic mais re­con­nu par la cri­tique. »

Toy : le Londres psy­ché­dé­lique

« En­cen­sés par la cri­tique, ces An­glais com­posent un rock ci­né­ma­to­gra­phique et psy­ché­dé­lique; leurs mor­ceaux créent une am­biance et ra­content une his­toire. Ils sont pla­nants et grisent les foules.»

The Soft Moon : noir c’est noir… en ex­clu­si­vi­té !

«C’est la tête d’af­fiche du fes­ti­val. Em­me­nés par leur lea­der Luis Vas­quez, ces Amé­ri­cains de San Francisco sont les dignes suc­ces­seurs de Joy Di­vi­sion. Une voix sombre, un son par­fois violent et lan­ci­nant, ils nous trans­portent dans une transe rock. Ils ont ac­cep­té d’in­ter­rompre l’en­re­gis­tre­ment de leur troi­sième al­bum pour ve­nir jouer à la Pan­tie­ro, leur date unique de l’été.»

Deux films gra­tuits sur grand écran

Après le son, place aux images sur grand écran. Les concerts sont sui­vis de la pro­jec­tion gra­tuite de deux films: Rude Boy le 12 juillet sur la lé­gende du groupe The Clash, mi-fic­tion mi-do­cu­men­taire avec des images d’archives; et Con­trol, sur la vie sui­ci­daire de Ian Cur­tis, le chan­teur lé­gen­daire de Joy Di­vi­sion in­ter­pré­té par Sam Ri­ley. À no­ter que le soir du 13 juillet, la mu­sique se­ra briè­ve­ment in­ter­rom­pue pour ad­mi­rer le pre­mier feu d’ar­ti­fice du Fes­ti­val py­ro­mé­lo­dique, de­puis la ter­rasse de la Pan­tie­ro. Sté­phane Bar­bie­ri pro­met éga­le­ment «d’autres sur­prises». Let’s rock !

Fes­ti­val de la Pan­tie­ro, 12 et 13 juillet à par­tir de19h.Ta­rifs:15 € par soir, 20 € pour deux jours. Contact : fes­ti­val­pan­tie­ro.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.