Eric Ciot­ti: «Nos élec­teurs ne sup­portent plus la confu­sion»

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Ce soir, se tien­dra à Paris un bu­reau po­li­tique des Ré­pu­bli­cains (LR) pro­mis à être hou­leux. Il se­ra ap­pe­lé à tran­cher entre les dif­fé­rentes sen­si­bi­li­tés qui s’af­frontent dé­sor­mais ou­ver­te­ment au sein du par­ti et pour­rait scel­ler l’ex­clu­sion de quelques fi­gures construc­tives qui ont dé­ci­dé de re­joindre ou sou­te­nir Em­ma­nuel Ma­cron. Le dé­pu­té ni­çois Eric Ciot­ti se pose en par­ti­san d’une ligne dure et clai­re­ment iden­ti­fiable.

Qu’at­ten­dez-vous de ce bu­reau po­li­tique ? Et si ces per­sonnes ne partent pas d’el­les­mêmes, vous pré­co­ni­sez tou­jours leur ex­clu­sion ? Les di­ver­gences idéo­lo­giques sont-elles de­ve­nues plus fortes que les ran­coeurs post-élec­to­rales ? Les Ré­pu­bli­cains ne de­vraient-ils pas lais­ser le temps aux ten­sions de s’apai­ser ? Est-on en passe de re­ve­nir au vieux cli­vage UDF/RPR des an­nées quatre-vingt ? PRO­POS RE­CUEILLIS PAR THIERRY PRUDHON tprud­hon@ni­ce­ma­tin.fr Par

(Photo F. Bou­ton)

Eric Ciot­ti ré­clame une cla­ri­fi­ca­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.