Af­faire Gré­go­ry : « Je n’ai ja­mais frap­pé Mu­rielle », af­firme Marie-Ange La­roche

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Marie-Ange La­roche, «bou­le­ver­sée» par les re­bon­dis­se­ments dans l’en­quête sur la mort du pe­tit Gré­go­ry en 1984, a as­su­ré, hier, « n’avoir ja­mais frap­pé [sa soeur] Mu­rielle Bolle » après sa dé­po­si­tion in­cri­mi­nant son ma­ri Ber­nard, ré­fu­tant le té­moi­gnage d’un cou­sin, de­ve­nu clé dans cette af­faire re­lan­cée 32 ans après les faits. « Ce soir-là [le 5 no­vembre 1984, Ndlr], j’ai sai­si Mu­rielle par les épaules, mais je ne l’ai pas frap­pée. C’est faux, je suis for­melle. Je lui ai dit : “Qu’est-ce que tu as dit ?” », a-t-elle af­fir­mé lors d’un en­tre­tien ac­cor­dé à l’AFP et à L’Est ré­pu­bli­cain chez son avo­cat, Me Gé­rard Wel­zer, à Épi­nal. « Les gen­darmes peuvent ve­nir m’en­tendre, je n’ai rien à ca­cher, rien à me re­pro­cher », a-t-elle lan­cé. Elle a pré­ci­sé ne plus avoir re­vu sa soeur ca­dette de­puis cette époque. Marie-Ange La­roche, 60 ans, dé­ment ain­si un de ses cou­sins qui a af­fir­mé avoir as­sis­té le soir du 5 no­vembre à une «ra­clée» ad­mi­nis­trée par la fa­mille La­roche à Mu­rielle au mo­tif que la jeune fille, alors âgée de 15 ans, ve­nait de li­vrer au juge d’ins­truc­tion un té­moi­gnage ac­ca­blant son beau-frère Ber­nard La­roche. Elle s’était ré­trac­tée le len­de­main de son té­moi­gnage, af­fir­mant avoir par­lé sous la me­nace des gen­darmes. Mu­rielle Bolle, au­jourd’hui âgée de 48 ans, a été mise en exa­men le 29 juin pour en­lè­ve­ment de mi­neur de 15 ans sui­vi de mort et pla­cée en dé­ten­tion en Bour­gogne. De­puis le jeu­di 6 juillet elle ob­serve une grève de la faim. Elle doit être confron­tée à son cou­sin le 28 juillet à Dijon. Se­lon Me Wel­zer, Marie-Ange La­roche a dé­ci­dé d’écrire au pré­sident de la Ré­pu­blique pour dé­non­cer l’achar­ne­ment dont elle est vic­time et at­ti­rer l’at­ten­tion sur des in­co­hé­rences dans le dos­sier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.