Des tops et... des flops

Les coups de théâtre se sont mul­ti­pliés au long de la pre­mière se­maine du Tour. Le bi­lan de ceux qui ont brillé, comme ceux qui ont dé­çu

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - (Photos AFP et Epa)

LES TOPS Ch­ris Froome (GBR/Sky)

L’An­glais a mar­qué des points sur la route vers une 4e vic­toire. Pres­qu’un sans faute, en fait, si l’on se fie à sa po­si­tion en tête du clas­se­ment gé­né­ral. Mais il a per­du son lieu­te­nant fa­vo­ri, Ge­raint Tho­mas, et son équipe, certes puis­sante, n’est pas ap­pa­rue aus­si sou­ve­raine que lors de ses deux pre­miers suc­cès (2013 et 2015).

Fa­bio Aru (ITA/As­ta­na)

Avec une vic­toire d’étape (La Planche des Belles Filles) et la deuxième place au clas­se­ment, le cham­pion d’Ita­lie a réus­si la pre­mière phase. Avec l’avan­tage d’avoir son co­équi­pier da­nois Ja­kob Fu­gl­sang en em­bus­cade. Mais son at­taque sur l’in­ci­dent mé­ca­nique sur­ve­nu à Froome di­manche peut lais­ser des traces.

Ro­main Bar­det (FRA/AG2R La Mon­diale)

Ob­jec­tif at­teint pour l’Au­ver­gnat, bien qu’il n’ait pu conclure comme il l’es­pé­rait dans l’étape de Chambéry. Le deuxième du Tour 2016, qui n’en fi­nit pas de pro­gres­ser, mène sa course à la per­fec­tion. Les cli­gno­tants sont au vert pour lui et son équipe.

Dan Martin (IRL/Quick-Step)

Sans faire de bruit, le très dis­cret Ir­lan­dais ré­pond tou­jours pré­sent dans les moments chauds de la course. Seule la chute de Ri­chie Porte qui l’a fau­ché di­manche dans la des­cente du Mont du Chat le prive d’une place près du po­dium.

LES FLOPS Pe­ter Sa­gan (SVK/Bo­ra)

Pour la pre­mière fois de­puis qu’il s’aligne au dé­part en 2012, le cham­pion du monde aux al­lures de rocks­tar a dû quit­ter le Tour avant terme. Une faute dans le sprint de Vit­tel, au len­de­main de son suc­cès de Longwy, a ame­né le ju­ry à pro­non­cer son ex­clu­sion.

Al­ber­to Con­ta­dor (ESP/Trek)

Le poids des ans semble ac­ca­bler le ‘‘Pis­to­le­ro’’, dix ans après la pre­mière de ses deux vic­toires dans le Tour.

« J’es­pé­rais mieux » , a re­con­nu le Ma­dri­lène, à qui il reste la pos­si­bi­li­té d’en­flam­mer le Tour et pe­ser sur la course.

Nai­ro Quin­ta­na (COL/Mo­vis­tar)

S’il est par­ve­nu à li­mi­ter la casse dans le Mont du Chat, le ‘‘Con­dor’’ a ac­cu­sé la fa­tigue du Gi­ro (2e au clas­se­ment fi­nal). Comme une nou­velle preuve de la dif­fi­cul­té à dou­bler les deux grands tours et d’être com­pé­ti­tif à chaque fois au plus haut ni­veau.

Ri­chie Porte (AUS/BMC)

L’Aus­tra­lien avait mi­sé sa sai­son sur le Tour, il l’a quit­té en am­bu­lance. Après un dé­but pous­sif, il était en train de jus­ti­fier son sta­tut de ri­val pri­vi­lé­gié de Froome. Jus­qu’à son er­reur de tra­jec­toire dans la des­cente du Mont du Chat, un exer­cice qui n’est pas son point fort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.