La plage des (bonnes) Ondes, se­cret bien gar­dé au bout du Cap

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Le Journal De L' Été - MAR­GOT DESMAS

N’en par­lez pas trop quand même de notre pe­tit coin de Pa­ra­dis, les gens ris­que­raient de rap­pli­quer», lance Madeleine Jon­court, ha­bi­tuée de la plage des Ondes. Une ré­plique qui en dit long sur l’at­ta­che­ment des lo­caux à leur car­ré de sable. Ni­chée dans un re­coin du Cap d’An­tibes, cet es­pace a l’avan­tage d’être peu fré­quen­té par les va­can­ciers. Si son nom ne vous dit rien, vous la re­con­naî­trez pro­ba­ble­ment à son em­blé­ma­tique tour im­mer­gée à quelques mètres de la grève. À moi­tié dé­truite, elle est le terrain de jeu pri­vi­lé­gié des en­fants avec son es­ca­lier ser­pen­tant le long des fa­çades. Le bout de ri­vage an­ti­bois ne paye pas de mine, vu de la route, mais reste un point de rendez-vous des ha­bi­tués. « J’y viens de­puis plus de 50 ans. Ma fille y fai­sait des châ­teaux de sables quand elle était pe­tite, se sou­vient Her­vé, un azu­réen d’adop­tion ori­gi­naire de Bre­tagne. J’adore y re­ve­nir, ça me rap­pelle de bons sou­ve­nirs... » Pour ses oc­cu­pants de longue date, la plage des Ondes est un lieu de retrouvailles où l’on peut tou­jours croi­ser des connais­sances ren­con­trées il y a des an­nées. « C’est une plage fa­mi­liale, tout le monde se connaît. Chaque fois, on est sûrs de croi­ser des têtes qu’on n’a pas vues de­puis long­temps » ré­plique Jean, com­pa­gnon de ser­viette d’Her­vé. Hor­mis les in­con­di­tion­nels au­toch­tones, la plage du Cap compte éga­le­ment quelques jeunes abon­nés qui viennent y lé­zar­der pour le plus grand plai­sir des tout-pe­tits. «C’est une des seules plages en sable na­tu­rel, en plus ça ne sent pas les égouts », ex­plique Sé­ve­rine, une bai­gneuse, avant de se faire in­ter­rompre par sa fille : « Moi, c’est ma plage pré­fé­rée parce que j’adore al­ler pê­cher les crabes dans les ro­chers », s’ex­clame la jeune de­moi­selle. Après toutes ces an­nées, la plage des Ondes reste un tré­sor bien ca­ché de la côte an­ti­boise, au bon­heur des chan­ceux ha­bi­tués.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.