Avà Cor­si­ca en l’église du Su­quet à Cannes

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Le Journal de L’été -

Avà (pro­non­cer « awa »), qui si­gni­fie “ici, main­te­nant” en langue corse, s’est créé au­tour d’une table, un soir de 2002. De­puis, les quatres amis ma­rient leurs voix pour interpréter des po­ly­pho­nies an­ciennes et des créa­tions du groupe, mais aus­si des re­prises de vieux chants res­tés dans la mé­moire col­lec­tive. S’y mêlent gui­tares, saz, vio­lon, cha­ran­gos, flûtes, ce­te­ra, ca­jon ou bien contre­basse com­plice d’un éton­nant hang drum. Mais ce qui fait l’ori­gi­na­li­té de cette soi­rée, c’est le lieu : l’église Notre-Dame-de-l’Es­pé­rance, per­chée sur la col­line du Su­quet. Un cadre par­ti­cu­lier qui don­ne­ra for­cé­ment plus de ré­son­nance à ce fer­ry vo­cal di­rec­tion l’Île de Beau­té.

Avà Cor­si­ca.  heures. Église Notre-Dame-de-l’Es­pé­rance. Ta­rif :  Rens. .....

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.