C’est Su­per-Mar­cel !

Su­pé­rieur aux autres sprin­teurs, Mar­cel Kit­tel a rem­por­té son qua­trième suc­cès de­puis le dé­part du Tour. Ch­ris Froome (Sky) reste lea­der du gé­né­ral

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Plu­sieurs lon­gueurs. L’écart qui a sé­pa­ré Kit­tel de son com­pa­triote John De­gen­kolb hier n’a lais­sé place cette fois à au­cun doute. Rien à voir avec la marge in­croya­ble­ment étroite de 0,0003 se­conde qui lui avait don­né la vic­toire, ven­dre­di der­nier, face au Nor­vé­gien Ed­vald Boas­son Ha­gen. Mar­cel Kit­tel a por­té à 13 son to­tal de vic­toires d’étape dans le Tour, le plus éle­vé pour un cou­reur al­le­mand toutes gé­né­ra­tions confon­dues. Le re­cord était dé­te­nu jus­qu’à cette édi­tion du Tour par Erik Za­bel, la ré­fé­rence du sprint al­le­mand qui a ra­me­né à Pa­ris six maillots verts entre 1996 et 2001. Dans la course au maillot vert, Kit­tel a confor­té sa po­si­tion en tête. L’ex­clu­sion du cham­pion du monde, le Slo­vaque Pe­ter Sa­gan, qui en était l’im­muable dé­ten­teur de­puis 2012, puis l’aban­don du cham­pion de France Ar­naud Dé­mare, lui ont ou­vert la route. A con­di­tion de fran­chir la mon­tagne et ral­lier les Champ­sE­ly­sées. L’Al­le­mand de l’équipe Quick-Step a éga­lé le score de son co­équi­pier co­lom­bien Fernando Ga­vi­ria dans le Gi­ro. Il a si­gné la 39e vic­toire de son équipe cette sai­son.

En­core quatre étapes à sa por­tée

Il lui reste d’autres oc­ca­sions d’amé­lio­rer son bi­lan puisque quatre étapes sont en­core à por­tée des sprin­teurs (Pau, Romans-surI­sère, Sa­lon-de-Pro­vence, Pa­ris). Sur­tout en l’ab­sence de ri­vaux tels que Sa­gan et Dé­mare, mais aus­si le Bri­tan­nique Mark Ca­ven­dish (chute et aban­don 4e étape). Dans cette étape de 178 ki­lo­mètres, ma­riant les cou­leurs du Pé­ri­gord (blanc au dé­part, noir en­suite, pourpre à l’ar­ri­vée), l’échap­pée a réuni cette fois deux Fran­çais, tous deux néo­phytes dans le Tour : Yoann Of­fre­do, dé­jà en tête lors du deuxième jour sur la route de Liège, et Elie Ges­bert, le ben­ja­min du pla­teau à 22 ans, se sont échap­pés dès la sor­tie de Pé­ri­gueux. Le pe­lo­ton leur a ac­cor­dé une avance pla­fon­née à cinq mi­nutes et de­mie avant de mo­du­ler la pour­suite. Les for­ma­tions les plus ac­tives ont été les Lot­to de Grei­pel et les Quick-Step de Kit­tel, ai­dées par les Bo­ra de Ben­nett et les Ka­tu­sha de Kris­toff. Le duo a par­fai­te­ment col­la­bo­ré mais a été lo­gi­que­ment re­pris à 7 ki­lo­mètres de la ligne. « On s’est bien en­ten­du toute la jour­née et on a rou­lé en gar­dant nos forces en vue des der­niers ki­lo­mètres. Il fal­lait es­sayer », a ra­con­té Ges­bert. Of­fre­do a confir­mé : « Nous n’avons pas de sprin­teur dans l’équipe. Ce­la vaut la peine. Beau­coup d’équipes peuvent faire la même chose ». Au­jourd’hui, les sprin­teurs de­vraient en­core dis­po­ser d’une nou­velle chance au terme de la 11e étape entre Ey­met et Pau. Mais la lon­gueur du par­cours (203,5 km) et la su­pé­rio­ri­té de Kit­tel laissent une ou­ver­ture sup­plé­men­taire aux ba­rou­deurs.

e (Pho­to EPA)

Dans sa tu­nique verte, Su­per-Mar­cel a en­core frap­pé : vic­toire !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.